// archives

Blablas

Cette catégorie contient 176 articles

Histoires de Super Robot Taisen

C’est Noël et nouvel an ! Miracle de Noël ! Bonne année ! Un article !

(Warning : je spoile joyeusement les scénarios des Super Robot Taisen et de plein de séries de mechs)

La série des Super Robot Taisen est fascinante, même au delà de son aspect bataille de gros mechs bourrins.

Lire la suite

[Noël 2013] Anisons & Animes

Après une folle année de blogging (littéralement 2 articles qui se battent en duel), c’est l’heure de l’annuel projet de Noël !

(Noël 2010, Noël 2011, Noël 2012) Lire la suite

Asura’s Wrath

Asura, le demi-dieu, est en rogne.

Lire la suite

2011 (Close the year, Open the nExt)

2011.

Mawaru Penguindrum. Ikuhara. Génie, sauveur de l’animation japonaise, messie, superlatifs exagérés.

Star Driver. Fabuleux. Beau gosse galactique. Creux, mais fabuleux tout de même.

Lire la suite

Full Metal Panic!, 2000 jours après

Quand je s’rai grand, j’aurai plein de sous et je l’utiliserai pour racheter les droits de Full Metal Panic! afin d’adapter en 7 films d’animation les 7 romans de la série principale non-animés. Kyoto Animation ayant oublié comment animer autre chose que des lycéennes mignonnes en train de faire des choses mignonnes, faudra étudier à quel studio présenter le projet, mais en tout cas je tiens à réembaucher Yasuhiro Takemoto à la réalisation, comme pour The Second Raid. A côté des films, je produirai deux nouvelles séries Fumoffu à partir des histoires courtes de l’auteur. Il y a du boulot…

Bref, ce 16 novembre 2011 marque le passage du compteur sous le header du site à 2000. Ca signifie qu’il s’est écoulé 2000 jours depuis l’OVA FMP! sur la journée de Tessa… qui a été diffusée près d’un an après la série FMP! TSR. Etant donné que ça fait des années que je pleure contre la non-mise en production de la suite animée de FMP! et que la licence est agonisante (du moins en anime, les light novels vivent toujours grâce aux histoires courtes à un spin-off débuté cet année, FMP! Another), je me suis dit que j’allais faire la promotion de la série différemment.

Lire la suite

Snow halation

Vous l’avez probablement remarqué, ces derniers temps, sur ce site, c’est un peu la panne sèche en matière de jolies jeunes filles. Heureusement qu’il y a le header, parce ces derniers mois, il n’y a guère eu que la bande de Haruhi Suzumiya pour éclaircir un quotidien rempli de boxeurs suants et de gros robots

Bon en fait c’est pas vrai du tout, depuis il y a eu  Holo et les donzelles d’Idolm@ster, mais l’accroche de mon article original disait l’inverse, et mon brouillon date d’il y a QUATRE MOIS. Faites un effort, s’il vous plait.

Lire la suite

The Idolm@ster VS Xenoglossia

Vous le savez peut-être, en cette période de flemme pause estivale a commencé la diffusion de l’anime basé sur le très populaire (au Japon) jeu The Idolm@ster. Produit par le studio A-1 Pictures, et réalisé par Atsushi Nishigori, notamment connu pour ses travaux chez Gainax. Le monsieur est clairement impliqué à fond dans son projet étant donné qu’il s’occupe aussi du chara design, du storyboard et de la supervision de plusieurs épisodes, et en fait de tellement de trucs qu’il n’est pas dur de croire qu’il est un grand fanboy de la franchise.

Lire la suite

To Aru Majutsu no Index II. It’s a punch !

Je ne suis pas exactement fan des To Aru. To Aru Majutsu no Index était une série qui à mon humble avis s’appréciait le mieux en la considérant comme un bon nanar, et la série Railgun était simplement chiante.

Lire la suite

Ces poissons d’avril otaku qui seraient bien trop cruels

Aujourd’hui, chers amis, c’est le jour où il ne faut pas croire internet. Un site vous annonce sa fermeture ? Mensonge ! Une nouvelle série est annoncée ? Mensonge ! Un ami vous prête une série en vous disant qu’elle s’appelle School Days et qu’elle est trop bien ? MENSONGE ! Type-Moon prétend sortir Mahô Tsukai no Yoru avant 2015 ? M.E.N.S.O.N.G.E !

Lire la suite

La disparition (du phénomène ?) de Haruhi Suzumiya

Avertissement : Cet article parle de l’intégralité des éléments du film Suzumiya Haruhi no Shôshitsu, les spoilant sans aucune vergogne. Vous êtes prévenus !

Sorti début 2010 dans les salles de cinéma japonaises, Suzumiya Haruhi no Shôshitsu, film réalisé par Tatsuya Ishihara et Yasuhiro Takemoto adaptant les évènements du quatrième roman de la série Suzumiya Haruhi de Nagaru Tanigawa, et grand succès auprès des fans de japanimation depuis une première série en 2006. Le film a reçu les éloges d’une bonne partie de la populace otaku, félicitant pêle-mêle la qualité de la réalisation, de l’animation ou de l’histoire de ce (très) long métrage de 2h40 que certains vont jusqu’à qualifier par certains de chef d’oeuvre.

Lire la suite

Best of 2010

Les FFenril’s awards©®, c’est has-been. Faisons clair, faisons simple, faisons précis : Qu’est-ce qui a été remarquable (dans le bon ou le mauvais) cette année ?

Lire la suite

Projet Noël Gaiden : Mikimoto Haruhiko Illustrations – Gundam INTO THE SKY

Cet article fait partie d’une série ayant pour thème Gundam 0080, allez voir sur le premier article la liste des blogs participant aux projets et les liens vers leurs différents articles !

Lire la suite

Super Robot Taisen OG : Présentation et divagations, en préparation du nouvel anime…

Si vous lisez ce site, vous connaissez probablement la franchise Super Robot Taisen.

Lire la suite

Hommage à Satoshi Kon : Millennium Actress, Perfect Blue, Tokyo Godfathers, Paprika…

La nouvelle a été confirmée par Masao Maruyama, fondateur du studio Madhouse : Satoshi Kon, réalisateur de Perfect Blue, Millenium Actress (Sennen Joyû), Tokyo Godfathers, Paranoia Agent (Môsô Dairinin) et Paprika est mort à 46 ans des suites d’un cancer.

Lire la suite

Kono Minikuku mo Utsukushii Sekai – L’apologie du néant

Cet article est sponsorisé par la flemme de l’été. Pour des trucs intéressants, revenez en septembre ! Vous savez sûrement qu’il ne faut pas juger un livre à sa couverture ? N’importe quel crétin devrait être capable d’en déduire qu’il ne faut pas juger un livre à son titre. Et encore moins un anime. … Bon, mais de temps en temps on se laisse  avoir… Et c’est ainsi que j’ai regardé Kono Minikuku mo Utsukushii Sekai. C’est quand même trop classe comme titre, « This ugly yet beautiful world », « Ce monde si laid et si beau ». Honnêtement. Comment est-ce que la série qui porte ce nom pourrait être mauvaise ? En plus l’opening, Metamorphose, est chanté par Yoko Takahashi ! Gainax, un fantastique thème de la chanteuse de Zankoku na Tenshi no Teeze, ça promet quoi, on y croit presque aurait-on une série de la classe d’Evangelion…?!

Lire la suite

Archives

FFenril.Twitter