The First Take – La musique en une seule prise

Aujourd’hui, après vous avoir assommé de textes ces dernières semaines, on fait une pause musicale.

The First Take (stylisé en THE FIRST TAKE ou encore THE F1RST TAKE) est un channel YouTube lancé fin 2019 par Sony pour promouvoir ses artistes, basé sur un concept simple : Chaque vidéo est un enregistrement d’un ou plusieurs artistes, venus en studio chanter l’une de leurs chansons, avec une règle simple : Une seule prise pour filmer le tout.

A microphone and a white studio.
And 1 rule.

You’ve got 1 TAKE.
Perform anything you like.

Show us everything you’ve got for that 1 moment.

Bien entendu, les artistes participants sont prêts, et ça donne des super reprises, avec un feeling forcément différent des versions studios, des différences notables, voire des accompagnements complètement nouveaux à découvrir. C’est… super cool.

Le lien YouTube du channel est ici, et pour quelques exemples, présentés ici dans l’ordre chronologique de publication des vidéos, continuez à lire.

Lotus Rouge

Pour commencer, à tout seigneur, tout honneur. Si THE FIRST TAKE s’est lancé avec une chanson de la chanteuse Adieu et que la première anisong du channel fut le Asphyxia (Tokyo Ghoul:Re) de Cö shu nie, le channel a véritablement explosé avec la cinquième vidéo et l’ultra-populaire Gurenge, opening de Kimetsu no Yaiba / Demon Slayer. Et il faut bien admettre que Lisa le chante avec une maestria indéniable.

La chanson du film, Homura, est également disponible, mais je ne peux rien vous en dire parce que j’attends de le voir, ce film, pour écouter la chanson.

La chanson des regrets

La quatrième saison de Boku no Hero Academia, (plus-)ultra-populaire shônen de baston super-héroïques, a cet ending, Koukai no Uta, qui, si je l’avais trouvé sympathique à sa sortie, m’avait laissé une impression un peu moins forte que celui de Fate/Extra Last Encore par la même chanteuse, Sayuri.

C’était avant de voir cette vidéo de Sayuri, qui l’interprète ici seule à la guitare (après avoir expliqué qu’elle chante cette chanson dans le même style de ce qu’elle faisait avant d’avoir sorti son premier single). Wow. Je vous invite également à découvrir le superbe PV de la chanson, qui est secrètement un clip Persona, au fait.

RÉSISTANCE !

Immédiatement après une seconde vidéo de Sayuri, fut postée la première de deux vidéos d’ASCA, dont on sent un peu un peu plus la voix trembler que les autres artistes présents dans cette sélection. À l’ending de Fate/Apocrypha, Koe, je préfère vous montrer ici RESISTER, second opening de Sword Art Online Alicization.

Démêler

La chanson de l’opening de Tokyo Ghoul est complètement folle. Si vous ne la connaissez pas, allez vous familiariser avec elle, puis revenez et venez profiter d’une version tout aussi folle mais bien plus posée, avec musiciens présents sur l’enregistrement, de unravel, chanté par TK from Ling tosite sigure et sa voix incroyable.

[nZk]

Il y a deux vidéos avec Hiroyuki Sawano, compositeur star,  qui se sont battues pour cette position dans l’article : Celle où il joue du piano alors que la chanteuse mizuki chante l’ending d’Aldnoah Zero, qui est super et qui mériterait d’être en insert ci-dessous, et celle qui a gagné ce duel, où il apparait en compagnie de Yosh de Survive Said The Prophet pour chanter BELONG, la chanson d’une publicité pour le roman Fate/Strange Fake.

Il fallait faire un choix, et j’ai fait le choix des woh woh woh partout. Je suis un fan de JAM Project hein. Ne me jugez pas.

Héros en herbe, partie 2

Le succès fou de Boku no Hero Academia me dépasse un peu, parce que même si je trouve l’ensemble globalement agréable, je le trouve aussi rempli de longueurs sur des arcs assez peu intéressants et au final fort générique (ce qui est, j’en ai conscience, probablement au moins une raison du succès). Cette opinion vaut aussi pour la plupart des openings de la série, très, très classiques, que ça soit sur leurs montages ou l’énergie de leurs chansons (voir celui qui vient de sortier à l’écriture de ces lignes)

À contrario, j’apprécie donc énormément cette reprise de Polaris, premier opening de la quatrième saison de HeroAca, par le chanteur et guitariste de Blue Encount qui gère seul la chanson de son groupe, et la transforme complètement en la ralentissant et la rendant bien plus poignante (Pour une autre reprise, par ici).

On n’est au fait ici plus techniquement dans « The First Take » mais dans « The Home Take ». Vous savez, COVID, tout ça.

Le mot de la fin

C’est qu’il y a encore plein d’autres chansons que je vous invite à voir sur ce channel : Les liens déjà cités, mais je peux vous conseiller cette vidéo de KANA-BOON x mosa qui présente un des rares exemples d’erreur pendant la chanson, de profiter du duo de Masayuki Suzuki et Airi Suzuki sur l’opening de la seconde série Kaguya-sama, ou encore, pour plus de SAO, de la qualité du IGNITE de Aoi Eir qu’elle commence sur un superbe a capella. Il y a plus d’une centaine de vidéos à voir, donc largement assez pour vous occuper un moment.

Ces derniers mois il y a eu beaucoup moins de vidéos The First Take avec des artistes qui m’intéressaient, mais je croise les doigts pour que le format continue… Écouter des versions différentes mais si bien travaillées de chansons appréciées, c’est toujours un bonheur.

Remerciements : Tinkastel, Kurotsuki

FFenril Écrit par :

Blogueur. Geek. Otaku. Gamer. Dev. Guitariste amateur. En live Twitchpresque toutes les nuits à partir de 1h! (((o(*°▽°*)o)))

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *