// archives

K-ON! (le film)

Tu m’as déçu, K-ON!.

Et tu as fait fort, parce ce n’est pas comme si j’avais eu les plus grands espoirs du monde en toi.

Lire la suite

Full Metal Panic!, 2000 jours après

Quand je s’rai grand, j’aurai plein de sous et je l’utiliserai pour racheter les droits de Full Metal Panic! afin d’adapter en 7 films d’animation les 7 romans de la série principale non-animés. Kyoto Animation ayant oublié comment animer autre chose que des lycéennes mignonnes en train de faire des choses mignonnes, faudra étudier à quel studio présenter le projet, mais en tout cas je tiens à réembaucher Yasuhiro Takemoto à la réalisation, comme pour The Second Raid. A côté des films, je produirai deux nouvelles séries Fumoffu à partir des histoires courtes de l’auteur. Il y a du boulot…

Bref, ce 16 novembre 2011 marque le passage du compteur sous le header du site à 2000. Ca signifie qu’il s’est écoulé 2000 jours depuis l’OVA FMP! sur la journée de Tessa… qui a été diffusée près d’un an après la série FMP! TSR. Etant donné que ça fait des années que je pleure contre la non-mise en production de la suite animée de FMP! et que la licence est agonisante (du moins en anime, les light novels vivent toujours grâce aux histoires courtes à un spin-off débuté cet année, FMP! Another), je me suis dit que j’allais faire la promotion de la série différemment.

Lire la suite

La disparition (du phénomène ?) de Haruhi Suzumiya

Avertissement : Cet article parle de l’intégralité des éléments du film Suzumiya Haruhi no Shôshitsu, les spoilant sans aucune vergogne. Vous êtes prévenus !

Sorti début 2010 dans les salles de cinéma japonaises, Suzumiya Haruhi no Shôshitsu, film réalisé par Tatsuya Ishihara et Yasuhiro Takemoto adaptant les évènements du quatrième roman de la série Suzumiya Haruhi de Nagaru Tanigawa, et grand succès auprès des fans de japanimation depuis une première série en 2006. Le film a reçu les éloges d’une bonne partie de la populace otaku, félicitant pêle-mêle la qualité de la réalisation, de l’animation ou de l’histoire de ce (très) long métrage de 2h40 que certains vont jusqu’à qualifier par certains de chef d’oeuvre.

Lire la suite

Diplômé de K-On!(!)

Et voilà, c’est fini (ou presque) !

Après 2 séries, les filles de K-On!(!) ont fini par être diplômées (sauf la plus jeune), mettant ainsi fin à l’histoire de la série qui est probablement le plus grand succès (commercial hein) de Kyoto Animation.

Lire la suite

Un historique de Kyoto Animation. Un graphique. Un désespoir.

Cet article énonce des évidences et trolle probablement un peu au milieu d’une certaine frustration. Ne vous sentez pas obligés de continuer, veuillez juste avoir l’amabilité de retenir ceci : « BORDEL, C’EST POUR QUAND LE PROCHAIN FULL METAL PANIC! ? »

Kyoto_Animation_logo2

Lire la suite

Suzumiya Haruhi no 2006-2009

Suite à l’annonce de la possibilité que l’épisode 8 du « Haruhi renewed » soit Sasa no Ha Rhapsody, et donc inédit, cet article a été préparé pour être publié avant la diffusion de cet épisode… Sauf que l’épisode est sorti plus tôt que je ne l’avais prévu, et coindetable a publié un article qui peut ressembler à celui-ci en version courte. Zut, les retardataires ont toujours tort.

Quoi de mieux, alors que l’on vient enfin d’avoir de l’inédit de la série de light novels Suzumiya Haruhi animé, que de faire une petite rétrospective sur ce à quoi on a eu droit depuis le début l’apparition de la série en anime?

Ils sont de retour, pour vous jouer un mauvais tour!

4 avril 2006, c’est la surprise : Est diffusé à la télévision le premier épisode d’une série nommée Suzumiya Haruhi no Yûutsu (La mélancolie de Haruhi Suzumiya), mais ce premier épisode est… Relativement étrange. Intitulé Asahina Mikuru no Bouken Episode 00, il narre les aventures de Mikuru Asahina, une magical girl, et ses aventures avec Itsuki Koizumi contre la maléfique Yuki Nagato, dans une espèce de petit film amateur qui surprend beaucoup les spectateurs, qui ne comprennent pas tous que l’épisode est à prendre au second degré, un point pourtant accentué par la narration ironique du caméraman, Kyon. À la fin du film, la réalisatrice géniale se révèle aux spectateurs : Elle se nomme Haruhi Suzumiya…

Lire la suite

Clannad & Clannad ~After Story~

Vous avez forcément entendu parler de Kyoto Animation ces dernières années si vous faites partie du « milieu otaku ». La popularité de ce studio a littéralement explosé après avoir produit Suzumiya Haruhi no Yûutsu, et ils avaient avant cela déjà produit des animes de qualité, comme les deux dernières séries de Full Metal Panic! (Fumoffu et The Second Raid). Mais Kyoto Animation, c’est aussi, avec la Toei, l’un des deux studios possédant les droits pour adapter les jeux de Key, la société qui produit des visual novels extrêmement populaires au pays du soleil levant. Et c’est ainsi que tour à tour, KyoAni a adapté chacun des jeux de Key.

Ces jeux reposent tous sur un même concept de base : Vous incarnez un héros, vous rencontrez des filles qui, pour une raison ou une autre, vivent ou ont vécu un drame, vous les aidez à surmonter leurs problèmes et vous finissez avec. Rien de bien inventif, sauf que les jeux Key mettaient un accent particulier sur les histoires narrées, parfois très bien trouvées, et capables de tirer quelques larmes à l’otaku lambda. Et malgré un character design loin d’être magnifique, les jeux Key, Kanon, Air, puis Clannad, ont donc trouvé leur public et se sont retrouvés adaptés. Par la Toei tout d’abord, qui a fait de Kanon une série de 13 épisodes assez mal réputée, et deux films de Air et de Clannad, sympathique pour le premier, très médiocre pour le second. Par Kyoto Animation ensuite, qui a fait de ces trois titres trois séries : 13 épisodes pour Air, pour un résultat fort moyen, la série ne laissant au spectateur que trop peu le temps de s’attacher au héroïnes… Mais suffisamment de temps pour qu’il s’ennuie ; 24 épisodes pour une réactualisation de Kanon en 2006-2007, qui fut une franche réussite, alliant superbe réalisation et une histoire bien menée ; et Clannad de 2007 à 2009, en 44 épisodes principaux plus quelques spéciaux. Lire la suite

Lucky Star OAV en 5 images

Lucky Star OAV? C’était plus de la même chose :

Lire la suite

Archives

FFenril.Twitter