// archives

Super Robot Chronicles Z : Gravion (Zwei) et Aquarion

Aujourd’hui, on va parler de 3 séries et 2 OVA avec des gros robots. Oui, je sais, en ce moment on en bouffe ici des gros robots.

Lire la suite

The Ideon A (Contact) & B(e invoked)

En 1980, après l’annulation prématurée de la série télévisée Gundam mais avant que les films ne soient produits, Yoshiyuki Tomino se lança dans un nouveau projet : Densetsu Kyojin Ideon, ou Space Runaway Ideon. Tout comme Gundam, le projet Ideon dépeint une histoire avec robots bien plus détaillée que ce que l’on pouvait trouver dans les classiques histoires comportant des gros robots à l’époque (intéressés par le sujet ? Je vous invite et encourage à lire l’article de Dino). Ambitieuse, peut-être plus que Gundam sur certains points, la série n’a pourtant pas connu le succès escompté et, encore et toujours comme Gundam, a été annulée prématurément en 1981, à 5 épisodes de sa fin.

Lire la suite

Chôjû Kishin Dancouga (partie 3/3, de Dancouga à Dancouga Nova : un héritage manqué)

(Partie 1 : Chôjû Kishin Dancouga, la série TV / Partie 2 : God Bless Dancouga, Hakunetsu no Shusho et l’intégration de Dancouga dans Super Robot Taisen) Cet article est la dernière des 3 parties prévues.

Vous ne regarderez probablement jamais ni la série Dancouga ni ses suites, sorties de 1985 à 1990, mais au cas où, soyez prévenus : ça va spoiler sévère ! (Ici, sur Dancouga Nova également !)

Lire la suite

Chôjû Kishin Dancouga (partie 2/3 : les OVA God Bless Dancouga & Hakunetsu no Shusho, Dancouga dans Super Robot Taisen)

Partie 1 : Chôjû Kishin Dancouga, la série TV – Cet article est la seconde des 3 parties prévues.

Vous ne regarderez probablement jamais ni la série Dancouga ni ses suites, sorties de 1985 à 1990, mais au cas où, soyez prévenus : ça va spoiler sévère !

Lire la suite

Chôjû Kishin Dancouga (partie 1/3 : la série TV)

Cet article sera scindé en 3 parties. C’est également le second de la saga « Ces séries que je n’aurais pas vues sans Super Robot Taisen », le premier ayant été dédié à Dancouga Nova.

Vous ne regarderez probablement jamais ni la série Dancouga ni ses suites, sorties de 1985 à 1990, mais au cas où, soyez prévenus : ça va spoiler sévère !

Lire la suite

Ces séries que je n’aurais pas vues sans Super Robot Taisen #1 : Dancouga Nova

La saga des Super Robot Taisen est fantastique. Non seulement elle est la réponse au fantasme de tout otaku un peu méchaphile qui se respecte, permettant de faire s’exploser entre eux les beaux gros robots de la japanimation, mais en plus elle permet de découvrir de nouvelles séries.
De nouvelles séries ? Oui, car quand un nouveau Super Robot Taisen est annoncé, la liste des licences qui seront inclus dans le jeu est aussi révélée. Et là, c’est le branle-bas de combat ! Pour mieux apprécier le jeu il vaut mieux en avoir vu le plus possible, parce que c’est toujours plus jouissif de faire se tabasser entre eux des personnages que l’on apprécie (ou pas) que des parfaits étrangers… et aussi parce que le jeu incorporant les histoires des différentes animes, c’est le spoil assuré que de jouer à un SRT sans avoir vu les animes intéressants du lot.

Super Robot Taisen L, qui sort le 25/11, amène comme chaque nouvel opus de la franchise, plusieurs nouveaux dans la saga : Les films Evangelion (ne disposant malheureusement que des BGM de la série) et Macross Frontier sont les plus marquants, mais on accueille aussi Iczer-1, Iczer-3, Kurogane no Linebarrel, mais aussi celui qui nous intéresse ici : Dancouga Nova. Lire la suite

Super Robot Taisen OG : Présentation et divagations, en préparation du nouvel anime…

Si vous lisez ce site, vous connaissez probablement la franchise Super Robot Taisen.

Lire la suite

Shin Mazinger Shôgeki! Z-Hen

En 1972 (ne fuyez pas tout de suite !), Go Nagai créa un manga de détente, après Devilman, très éprouvant pour lui. En voyant deux voitures s’encastrer, il eut l’idée de créer un robot géant, qui serait piloté depuis un cockpit (contrairement à Tetsujin 28-gô qui était télécommandé) par un pilote qui, comme au catch japonais, crierait le nom de ses attaques avant de les effectuer pour plus de dynamisme. Ainsi naquit l’ancêtre des supers robots, le grand frère de Goldorak/Grendizer, la forteresse d’acier, Mazinger Z !

Shin Mazinger 3

Lire la suite

Haja Taisei Dangaioh & Great Dangaioh

À la fin des années 80, on aimait les gros robots. Des robots qui étaient gros, cools, puissants, bourrins, et invincibles, et dont les pilotes charismatiques cachaient de lourds secrets. En appliquant bien cette formule, on peut sans trop de problèmes réaliser un anime divertissant, et c’est ainsi que sont nées des OAVs comme celles de Meioh Project Zeorymer (adapté d’un manga) qui en 4 épisodes narrait le combat d’un jeune homme aux capacités étranges et d’un mystérieuse jeune fille dans un gros robot bourrin alors qu’ils se battaient face à des gros méchants pas gentils. Pas de quoi casser trois pattes à un canard pour l’originalité de la chose, juste suffisamment fun et bien réalisé pour ne pas s’ennuyer durant les 4 OAVs.

dangaioh01

Lire la suite

Mobile Suit Gundam : Awakening, Escalation, Confrontation (roman)

En 1979, Yoshiyuki Tomino réalisa une série nommée Kidô Senshi Gundam, qui narrait l’histoire d’un conflit futuriste où étaient introduites des armes humanoïdes géantes, les Mobile Suits. Cette série se démarquait du genre très populaire des animes de Super Robots (Mazinger Z) de l’époque, réduisant le robot à une arme utilisée lors de guerres sordides et pas à une entité surpuissante sauveuse de l’humanité d’un savant extraterrestre fou à chaque épisode.

Gundam a donc été la genèse d’un genre, ainsi que de la populaire méta-séries s’étant depuis étendue à des univers et idées bien différentes de celle de Tomino à la base, de G Gundam au dernier Gundam 00 en passant par le plus (pour certains, tristement) célèbre en France, Gundam Wing.

Lire la suite

The Big O

Connaissez-vous Bruce Wayne? Probablement, oui. Bruce Wayne, c’est Batman, le justicier masqué de Gotham City. Mais saviez-vous que Bruce Wayne avait un cousin éloigné nommé Roger Smith? Roger Smith, depuis toujours, lui aussi, voulait devenir Gundam Batman. Malheureusement, c’est son cousin Bruce qui hérita du costume filé par les américains, et Roger fut obligé de demander de l’aide aux japonais de la Sunrise histoire de pouvoir faire quelque chose de sa vie. Compatissants, ils lui firent cadeau un gros robot, un environnement pas trop différent de celui de Gotham City et le laissèrent s’amuser comme il le voulait. Et le petit Roger devint le héros de The Big O.

The Big O donc, narre l’histoire de Roger Smith, richissime habitant de Paradigm City, ville dans laquelle cohabitent androïdes et humains et où, suite à un évènement mystérieux, tous les habitants ont perdu tous les souvenirs qu’ils avaient 40 ans auparavant. Bien embêtant, surtout quand diverses menaces telles que des monstres et des robots pilotés par des personnes ayant regagné leurs souvenirs apparaissent. Heureusement, Roger, épaulé par Robin l’androïde R.Dorothy ainsi que par son majordome Alfred Norman, recevant de temps en temps l’aide du commissaire Gordon colonel Dastun et croisant fréquemment la route de la mystérieuse Catwoman Angel, travaille en temps que négociateur pour trouver des solutions à tous les problèmes… Par la force et appelant son propre robot, « Big O », si besoin est. Lire la suite

Archives

FFenril.Twitter