Comment réaliser votre magazine sur les mangas en 4 leçons

konathappy

Oui ! Vous aussi vous aimez les mangas ! Vous êtes un otaku complet, vous avez vu tous les Miyazaki, vous rêvez de prendre une photo de vous et votre maquette de Goldorak avec Go Nagai, vous avez survécu au Kanon de la Toei et même à Nanoha StrikerS, et vous allez à la Japan Expo pour converser en japonais avec les vendeurs… qui sont français, mais bref, vous êtes complètement passionné !

Qui plus est, vous mourez d’envie de communiquer au monde votre passion de la japanimation ! En fait, vous voudriez même en faire votre métier ! Oui, c’est décidé : Plus tard, vous serez journaliste, rédacteur d’articles sur les mangas !

…….. Seul petit problème, vous n’avez aucun talent.

Heureusement pour vous, en ce début de XXIème siècle, un outil presque magique est à votre disposition : l’internet ! Un monde magique rempli de ressources en libre service que vous pouvez légèrement modifier afin de publier des articles que vous pourrez signer de votre nom !

À partir de là, 4 étapes importantes :

Étape 1 – Trouvez des écrits d’une qualité raisonnable. Pas question de faire une mauvaise impression et de risquer que le rédac’-chef refuse votre article, évitez à tout prix les forums de JeuxVideos.com ! Orientez-vous plutôt à la recherche de cercles de fans certes moins orientés grands publics mais écrivant des trucs intéressants que vous avez déjà recopié une ou deux fois en voulant présenter votre nouvelle série préférée sur AnimeKa. Par exemple, disons, ces agrégateurs que sont blogchan et Sama ! Vu la quantité d’articles qui passent dessus, il doit bien y en avoir de qualité, et étant donné qu’ils sont relativement confidentiels à l’échelle des sites que vous fréquentez, il ne devrait pas y avoir de problème, hein ?

Étape 2 – Localisez votre cible. Le site doit avoir un certain niveau de qualité (tout est subjectif), et le contenu de l’article doit pouvoir intéresser. Pensez à vérifier dans les commentaires que l’article a bel et bien déjà plu ! Par exemple, cet article sur Macross Plus écrit sur le blog de Mata-Web, qu’est-ce qu’il est énorme, on pourra en faire un superbe dossier ! Cette revue sur l’année 2008 publiée chez Exelen, qu’est-ce qu’elle est complète ! Ce billet sur Suzumiya Haruhi no Yûutsu sur l’Editotaku, qu’est-ce qu’il est inspiré ! Ils ont de ces idées ces blogueurs ! Comme eux, on pourrait faire un concours d’openings ! Parler des maids ! Faire un bilan sur le marché du manga ! Révéler la conspiration du poireau ! Faire des posters yuri!

Étape 3 – Éditez votre œuvre. Après tout, c’est votre travail nom de dieu ! Faut y laisser quelques touches personnelles, des blagues qui montrent qu’il n’est qu’à vous ! Au pire, si vous manquez d’idées, modifiez au moins la ponctuation ici et là ! Appropriez-le-vous, que diable !

Étape 4 – Présentez votre œuvre. Vous vous êtes assuré qu’elle avait déjà été lue et appréciée par beaucoup sur les sites webs nommés précédemment, il y a donc des chances qu’elle soit approuvée, et avec un peu de chance elle se retrouvera même en couverture ! Félicitations, vous venez de réaliser avec succès un superbe plagiat article !

Alors, ça vous paraît comment ? En tout cas, l’idée a dû fort plaire à un rédacteur (ou une rédactrice) du magazine Made in Japan, car c’est ainsi que dans le troisième numéro de ce magazine s’est retrouvé, et en couverture, un article extrêmement similaire à celui qui fut publié ici il y a maintenant un an et demi sur Lucky Star ! Comparez donc le contenu de l’article de Made in Japan à celui de l’article de 2007 !

Made in Japan 3 - now feat FFenril

La suite de l’histoire ? Le magazine est publié, lu par certains, se retrouve notamment sur les forums de JeuxVideos.com (la boucle est bouclée) ou Windspirit les trouve, les associe à mon article et me les transmet pour que je constate le plagiat. Car oui, ce qui n’a pas été mentionné au-dessus, c’est qu’internet est aussi une arme à double tranchant…

Pour ceux qui se poseraient la question, la loi française stipule que, citons :

Article L. 111-1 du Code de la propriété intellectuelle :
L’auteur d’une œuvre de l’esprit jouit sur cette œuvre, du seul fait de sa création, d’un droit de propriété incorporelle exclusif
et opposable à tous. Ce droit comporte des attributs d’ordre intellectuel et moral, ainsi que des attributs d’ordre patrimonial […].

Article L. 123-1 du Code de la propriété intellectuelle :
L’auteur jouit, sa vie durant du droit exclusif d’exploiter son œuvre sous quelque forme que ce soit et d’en tirer un profit pécuniaire. Au décès de l’auteur, ce droit persiste au bénéfice de ses ayants-droits pendant l’année civile en cours et les soixante-dix années qui suivent.

Autrement dit, et pour encore quelques petites années, copier n’importe quel article est strictement interdit (amis rédacteurs, sachez que vos articles sont protégés). Merci au grand avocat Jan pour ces précisions.

Les premiers retours de Made in Japan au sujet de ce plagiat (qu’ils ont eu la décence de reconnaître) ont informé que « des décisions seraient prises », en espérant au moins une rectification et un mot d’excuse de leur part dans le prochain numéro. Espérant également que ceci n’est pas représentatif de la qualité du magazine, car on pourrait espérer de professionnels une plus grande rigueur dans la vérification de ce qu’ils s’apprêtent à publier… (On leur conseille Google, ça marche du tonnerre)

Même sans une telle affaire, les chances de survie d’un tel magazine dans la conjoncture économique actuelle sont bien faibles, alors imaginez bien qu’avoir dès les premiers numéros une réputation de mauvaise qualité et de plagieurs ne leur rendra pas service. Espérons pour les responsables de ce magazine que cet incident ne se reproduira plus, et qu’ils pourront continuer à augmenter la qualité rédactionnelle dans les prochains numéros. Sans venir piocher ici de préférence…

Édition du 23/03/2009En plus de plagiat, le magazine se rend coupable dans son dernier numéro de publicité pour le fansub, en donnant des liens directs vers les sites des teams de fansubs, parlant de leurs dernières sorties, introduisant sur le fait que le succès de la japanimation est lié aux fansubs, bref en faisant l’apologie…. (Voir le topic de Mata-Web sur le magazine)

Édition du 25/03/2009 – La rédaction de Made in Japan pratiquerait-elle la politique de l’autruche? Impossible d’avoir la moindre réponse à mes mails répétés…

Édition du 31/03/2009 – Suite à un contact avec Dio_Eraclea sur les forums de Mata-Web, je suis assuré que le manque de réponse est dû au fait que le rédacteur en chef est très occupé en ce moment (soit…), que les mesures ont été prises contre le plagieur anonyme, et qu’ils sont bien dégoûtés d’avoir pu laisser le plagiat passer… Je veux bien les croire, surtout que là ça va pas être tout rose pour eux.
Pendant ce temps, les réactions sur la blogosphère apparaissent grâce au texte de raton-laveur sur l’Éditotaku. Voir le texte d’Anime-kun. Un grand merci également à Ion_Negatif qui est celui qui a signalé le plagiat sur les forums de JeuxVideo.com.

Édition du 03/04/2009Scans complets de l’article, ours du magazine, réaction « complète » de PandorArts / Elise Jourdan, très longuement, dans les commentaires de l’Éditotaku.

Édition du 05/04/2009 – Sur Mata-Web, Dio-Eraclea : « Une bonne nouvelle pour toi FFenril, il y aura bien un Erratum dans le numéro 4 de Made in Japan stipulant la Vraie origine de l’article sur Lucky Star avec ton nom crédité ainsi que le nom du rédacteur ayant écrit sur Anime-Kun. »
Reste à voir comment ça sera présenté.

Édition du 17/05/2009Wouhou, il y a eu un… « Erratum »…

Édition du 21/05/2009Commentaires clos – La suite de l’affaire dans l’article suivant (Erratum, puis peut-être enfin une solution…)

FFenril Écrit par :

Blogueur. Geek. Otaku. Gamer. Dev. Guitariste amateur. En live Twitchpresque toutes les nuits à partir de 1h! (((o(*°▽°*)o)))

42 Comments

  1. 20 mars 2009

    De là à ce que naisse l’idée d’un zine de la PASSION, il n’y a qu’un pas !

    Non ?

  2. Simulacra
    20 mars 2009

    Si je peux me permettre de conseiller un magazine « neuf » de qualité sur l’animation, le tout jeune Jananink vaut vraiment le coup… les articles sont biens rédigés, bien documentés… bref, c’est de la qualité

    Made in Japan est vraiment honteux… il suffit de regarder leur page qui parle des liens des sites de fansub fr…

    Je ne lui donne pas longtemps à vivre, celui là :-/

  3. 20 mars 2009

    Est si je te dis que je connais le rédact chef et que je peut te filer son adresse ? (sans rire :x)

  4. 20 mars 2009

    Tu n’es pas le seul a avoir été plagié dans cette affaire, puisque « l’auteur » de cette critique s’est également servie d’une de mes critiques publiée sur AK:

    http://www.anime-kun.net/animes/fiche-lucky-star-1475.html

    J’ai bien entendu contacté la rédaction de MIJ, et l’affaire a pu se finir à l’amiable (sauf peut-être pour la plagieuse qui a apparemment été virée en insultant ses collègues).

    Enfin, pour ceux qui se seraient posé la question (on ne sait jamais), le terme « Nakei » qui apparait dans la 3ème page de l’article n’est pas un mot d’argot nouvellement créé, mais simplement mon pseudo…^^ Donc évitez de le faire rentrer dans vôtre vocabulaire. ;)

  5. 20 mars 2009

    D’un côté, cela peut faire plaisir d’être reconnu et publié dans la presse, et d’un autre, la reconnaissance ne vient vraiment que si ton nom est cité, et que la personne demande de reprendre ton article… Ne parlons même de rémunération, puisque je ne crois pas que nous travaillions pour ça à la base :/

  6. 20 mars 2009

    C’est quand même vachement honteux, les gars ont aucune fierté de vendre le travail des autres! Si encore comme dit Gemini, ils avaient cité l’auteur ET l’adresse du blog… En même temps, ils auraient eu l’air con XD

  7. Trit'
    20 mars 2009

    Ah, c’est flagrant… Ils ont MÊME recopié les fautes d’orthographe (ou plus exactement, ils ne les ont pas corrigées) : colonne du milieu, c’est « SAYNÈTE » et non pas « scénette » ! Ben oui, c’est comme ça…

    En tout cas, c’est déjà bien qu’ils aient bien voulu reconnaître le plagiat, mais ça doit aussi nous alerter sur les pratiques de certains rédacteurs : pour toi, ça a été vite repéré, mais combien d’autres blogueurs se font plagier sans qu’on s’en rende compte ?

  8. 20 mars 2009

    En regardant l’ours de la chose on remarque pas mal de noms connus d’associations comme Epitanime, feu Tsubasa ou bullejapon.
    http://www.manewsexpress.com/images/stories/news/made_in_japan/edito-et-sommaire-mij1-1.jpg
    Après les mags montés entre 2 cours en fac de jap’, voila les mags monté en conv’…

    On le répetera pas assez, ce genre de pratique est régulière dans ce milieu malheureusement et FFenril et Nakei sont loint d’être les dernières victimes d’un pigiste à la bourre.

  9. 20 mars 2009

    Ah tiens je me demandais quand est-ce que tu allais enfin en parler sur ton blog, de cette affaire. :)

    « le terme “Nakei” qui apparait dans la 3ème page de l’article n’est pas un mot d’argot nouvellement créé, mais simplement mon pseudo…^^ »

    Rooooh les boulets. Le « rédacteur » de l’article de l’article n’a même pas dû comprendre ce qu’il a recopié du net. XD

    N’empêche que cette histoire de plagiat est en train de leur faire un petit coup de pub. Et je sens que je vais m’acheter ce fameux n°3.

  10. 20 mars 2009

     » évitez à tout prix les forums de JeuxVideos.com !  »

    Allez, on va pas vous manger. :p

  11. 20 mars 2009

    Et puis juste comme ça, l’info du plagiat vient de JV.Com. :p

  12. Ciela
    20 mars 2009

    Je n’arrive pas à comprendre comment ce magazine se vend encore.

    J’ai eu l’occasion de parler avec le rédacteur en chef et franchement, ça ne me surprend pas que ce magazine fasse ça.

  13. 20 mars 2009

    @Otak : Relevant to my interests

    @Nakei : Ah donc c’est toi! Sur le coup je m’étais demandé si c’était pas le pseudo au au rédacteur en fait (enfin, à la réactrice), heureux de pas avoir sauté aux conclusions. Tu as été prévenu quand et pu voir quoi avec eux?
    Et donc « bonne nouvelle » si elle a été virée, à la fois se faire payer pour un truc plagié est exécrable, mais en plus elle amène une très mauvaise pub au magazine, bref ouille.

  14. 20 mars 2009

    « Tu as été prévenu quand et pu voir quoi avec eux? »
    Permets moi de répondre pour Nakei. Je l’ai prévenu après avoir vu ton commentaire sur l’Editotaku et lu une partie de l’article incriminé grâce aux scans que tu proposais.

    Très franchement, je ne crois pas que « la » pigiste se soit fait virée. Et d’ailleurs je pense même que ce n’est pas une fille. Le rédacteur en chef veut peut être juste brouiller les pistes pensant qu’on sera sans doute moins enclins à taper directement dans les couilles s’il n’y en a pas :P

    Le gars a proposé à Nakei un abonnement à vie comme dédommagement. Ah ah. Une vie qui risque d’être bien courte…

  15. Janus
    20 mars 2009

    Ca peut être pratique un abonnement « à vie »!

    – A part via une procédure bien chéros (quoique je suis pas 100% familier avec les voies FR), cette compensation est plus que ce qu’un blogueur peut espérer dans ce genre cas (en plus de la perte de réputation du magazine, qui est le résultat le plus important).

    – Ca permet de surveiller les écarts du magazine sans débourser pour son achat.

    – Leur faire imprimer un exemplaire gratuit amène des frais supplémentaires, ce qui permet d’accélérer un tant soit peu la faillite prochaine du machin.

    – Vu l’actualité des articles (Lucky Star en 2009?), vous pourrez surement découvrir City Hunter dès le prochain numéro, petits chanceux!

    YOU ARE WINNER :D

  16. 20 mars 2009

    Tetho -> ouais mais ils ont mis des noms de personnes qui n’y avaient même pas participé donc va savoir qui et combien font vraiment partie de la rédaction

  17. 20 mars 2009

    Ha ouais quand même… Ce mag c’est vraiment 100% passion et entousiasme, de l’amateurisme, du vrai !

    Janus > Malheureusement offrir des abo à vie aux deux victimes leur coutera que dalle vu que ce genre de mag à un taux de retour très élevé (puis direction le pilon) et qu’ils feront passer ça sur la liste des services de presse.

  18. 20 mars 2009

    J’ai bien entendu refusé l’offre, et ai simplement demandé qu’on envoie à mon adresse le numéro contenant la critique (mon premier passage dans la presse, snif ^^) et le prochain contenant vraisemblablement les excuses.

    Ce qui me fait également marrer, c’est que apparemment, 4 autres personnes se sont réclamées comme auteur de l’article et demandaient réparation…

  19. 20 mars 2009

    ça vaut quelque chose au moins la loi française sur des articles de blogs ? :v

  20. 20 mars 2009

    Kyouray > Oui. C’est bien pour ça que j’ai un souci avec Wikipédia qui pille régulièrement d’autres articles, sans le consentement des auteurs.

  21. Janus
    20 mars 2009

    @kyouray

    Yep, toute création de l’esprit qui ait un caractère personnel, le support important peu.

  22. 20 mars 2009

    Je viens de me procurer le magazine. Premier constat amusant: TOUS les articles (de plus de 3 lignes) sont signés et l’on peut donc savoir qui est derrière chaque texte… sauf, évidemment, celui sur Lucky Star. Ah ah. Coïncidence ou précaution?

  23. 20 mars 2009

    Ce monde est pourri.

  24. 20 mars 2009

    Ho ça commence bien pour un magazine. Y’en a qui oublie qu’il y a des milliers de blogs traitant sur la japanimation sur internet… alors qu’il y a tout au plus 10 magazines en kiosque

    (Sauras-tu lequel est le mieux caché ?)

  25. 21 mars 2009

    Zut j’ai cru que 4 leçons ça allait aussitôt faire du « 3. ??? 4. PROFIT! », ça aurait pu être rigolo ;(.

    « ” évitez à tout prix les forums de JeuxVideos.com ! “

    Allez, on va pas vous manger. :p »

    => « Mais on va goûter juste un peu votre chaaair » :p

  26. 21 mars 2009

    Tsss meme pas une reference a Vivio dans tout ca.

    Je suis decu.

  27. 21 mars 2009

    @Nakei – QUATRE? Faut que je trouve cet article en entier, là c’est abusé Oo

    @Diyo – Zarb que l’article soit pas signé, c’est quand même le genre de truc bien étrange qu’on est censé voir au quality check du magazine…

    @Amo – J’ai failli, mais vu que j’en avais vraiment à dire… ^^ (et 6 ça faisait trop xD)

  28. 21 mars 2009

    70 ans après la mort de l’auteur…quelle aberration, putain. O_O

  29. 22 mars 2009

    Salut ici.
    Juste pour dire que nous aussi, nous avons été choqués par ce magazine. Quant au fait que l’auteur du plagiat a été viré de l’équipe, j’ai de sérieux doute là-dessus car le dossier sur Lucky Star du magazine à ne pas être signé. Pour moi, c’est volontaire.
    Je serai vous (toi ?), je demanderai une compensation : un abonnement d’un an à Animeland XD

    Bon courage pour la suite.

  30. 22 mars 2009

    Il ne faut pas se leurrer, le plagiat est un pb récurrent de la presse et pas une exclu de MiJ. Il y a quelques années par ex, c’était un dossier Urusei Yatsura dans Animeland, fortement repompé sur un fansite (Tomobiki-cho je crois ?), qui avait fait coulé pas mal d’encre chez les fans. Ce sont évidemment les exemples les plus évidents, les journaleux sont en général un peu plus fûtés et s’arrangent pour réécrire, compléter, modifier un minimum leurs textes…
    Tout celà est la conséquence de la professionalisation du milieu et du fait d’avoir des journalistes pro plutôt que des fans passionnés au coeur de ces publications.

  31. 23 mars 2009

    C’est scandaleux en effet ! et leur partie fansub me fait bien rire, ça nous porte plus préjudice qu’autre chose, présenter une team qui fait du licencié(la série sur la page de droite en plus!) à toute la France en mentionnant plus haut « n’oubliez jamais d’acheter les DVD une fois les séries licenciées », j’avoue ils ont fait fort xD

  32. Binouf
    23 mars 2009

    Bravo FFenril pour cet article!
    Malheureusement j’ai bien peur que ce magazine rencontre un succès envers les kikoolol il suffit d’aller voir sur certains sites de fansub cités ou on vois de sarticles avec « Merci Made in Japan » « Achetez le c’est un bon magazine » et tous les autres membres qui téléchargent « Ouuuaaah vous avez enfin la reconnaissance que vous méritez »…bref j’ai bien peur qu’en fin de compte made in japan a bien joué en tapant dans le public du narutard!

    Heureusement qu’il y a encore des gens conscients dans le milieu de la Japanimation qui dénoncent ce genre de torchon!

  33. François V
    25 mars 2009

    Bonjour à tous, je suis rédacteur du magazine Made in Japan, un simple pigiste (je préfére préciser avant que l’on me saute au cou). Que vous soyez choqués par le plagiat de l’article sur Lucky Star est une chose très compréhensive, je l’ai moi-même été lorsque que je l’ai appris sur le forum de Mata-Web. Que vous soyez choqués par la partie Fansub est également totalement compréhensif mais une chose, restez au moins neutre sur la qualité de l’ensemble du magazine. Sachez une petite chose, toute l’équipe du magazine à une vie à côté, le magazine est jeune et certains manquent d’expérience, alors soyez un minimum indulgent et je suis certain que très prochainement, vous serez nettement plus satisfait du contenu du magazine.

    Bonne journée à vous.

  34. 25 mars 2009

    Je pense que les gens sont plus indulgents devant un blog qu’en payant un magazine. Non ?

  35. Un BJ
    25 mars 2009

    « En regardant l’ours de la chose on remarque pas mal de noms connus d’associations comme Epitanime, feu Tsubasa ou bullejapon.
    Après les mags montés entre 2 cours en fac de jap’, voila les mags monté en conv’… »
    (par Theto)

    C’est n’importe quoi ! Je suis membre de l’association Bullejapon et j’ai signé un des articles de ce magazine par demande amicale du rédacteur en chef. Il en va même pour Fairy, présidente de Bullejapon.

    Alors d’une, il ne faut absolument pas assimiler le magazine et notre asso, qui a participé bénévolement et amicalement à la présentation graphique et à certains articles.

    D’autre part, une peu en hors sujet mais ça m’a fait sursauté, il ne faut pas croire que Bullejapon n’existe « qu’en conv' ». Déjà, on a des vies hein, une association existe par ses membres.

    Ensuite, qu’est-ce que le fait de participer à des conventions a à voir à notre qualité rédactionnelle ? J’ai rarement lu une réflexion aussi débile, c’est un préjugé affligeant.

    Du reste, en tant que juriste, j’admets volontiers que le comportement de cette personne était inadmissible (et d’un stupide sans borne, car n’étant même pas payé, je n’en vois pas l’intérêt du tout) et regrette un peu d’avoir participé à un magazine qui emploie de telles baltringues.

  36. Ion_Negatif
    27 mars 2009

    C’est bien gentil de citer Wind Spirit les gens, mais qui a achetté le mag, s’est souvenu avoir lu ça quelque part, a pris les photos, et a mis Wind au courant ?

    Ba c’est bibi => http://www.jeuxvideo.com/forums/1-98-53226-41-0-1-0-0.htm#message_103969

    Héhé, j’ai géré non ? :noel:
    (et dire du mal de jeuxvideo.com, OMG c’est une hérésie, AU BUCHAY LES PROFANATEURS !!)

  37. 31 mars 2009

    Tetho : merci de ne pas associer « ça » à Epitanime, surtout par l’intermédiaire d’anciens membres n’ayant strictement rien fait d’actif dans l’asso. Il y a plein de monde inscrit à Epitanime, ça n’en fait pas des membres actifs.

    Je ne pense pas me tromper en déclarant qu’Epitanime n’est en aucun cas impliqué dans ce magazine, pas même au niveau graphique.

  38. 1 avril 2009

    Un BJ & Epitanime > je n’ai pas fait d’amalgame entre BJ, Epitanime et Tsubasa en tant qu’association d’un coté et MiJ de l’autre, j’ai juste fait remarqué que certain pseudos n’étaient pas inconnus et que ça donnait un dénominateur commun à tout ce monde. Un peu comme ces mags du début du siècles montés à Dauphine ou Jussieu. C’est tout, je ne tire pas de conclusions au delàs de cela (en fait j’imaginais même pas que BJ avait participé d’une manière ou d’une autre avant que tu ne l’écrive).
    Et il en va de même pour l’article de Un BJ que je n’ai même pas lu et donc que je ne pourais juger. Faut pas monter sur ses grand chevaux pour si peu hein.

  39. QCTX
    12 avril 2009

    Hier soir, c’était la nocturne de l’Epitanime.
    Comme, je ne serai pas là pour l’évènement annuel, je suis passé dire bonjour à tout un tas de paumés (comme moi). Kohaku a absolument tenu à ce que l’on aille saluer le-dit Shade et lui passer les salutation de l’Edito et de FFenril.

    Les informations que l’on a pu récolter sont donc les suivantes :
    – oui, la rédactrice de l’article infâme à été viré de la Rédaction de MiJ
    – oui, il y aura bien des excuses dans le prochain numéro.
    – mais non, FFenril n’aura jamais sa réponse.
    Pourquoi ? Ho, ben c’est qu’il a fait les choses à l’envers, pas comme Nakei1024 qui a commencé à discuter d’abord. Lui, il a commencé par m’insulter avant de venir demander des explication, c’est pas comme ça qu’on fait.

    Dernier détail :
    – Mais votre article sur le fansub, tu crois pas que ça va vous poser des problèmes ?
    – Non, non, tu vois, j’ai envoyé une copie du magazine aux éditeurs et y’en a pas qui a bronché. Aucun ne m’a appelé pour me dire quoi que ce soit. En même temp, je fais pas du licencié, c’est pas bien…

  40. 16 mai 2009

    Nakei a commencé par discuter parce qu’il pensait sincèrement avoir affaire à des adultes sensés, responsables et honnêtes. Après avoir vu un scan de l’excuse rédigée (à la va vite semble-t-il) par le magazine, il commence à avoir certains doutes et a l’impression qu’on les a pris (lui et ffenril) pour des cons une fois de plus.

    A bon entendeur…

Les commentaires sont fermés.