// vous lisez...

Divers

Japan Expo 2012 – Compte-rendu plein de superlatifs (partie 2)

(Partie 1)

On est repartis pour un tour au sujet de cette 13e Japan Expo !

L’invité de marque le moins remarqué : Hideo Katsumata

Ce n’est pas du niveau du patron de Nintendo, Satoru Iwata qui s’est amené au milieu de Japan Expo « incognito », mais une conférence le samedi parlait des « Secrets de Blue Exorcist ». Présent lors de cette conférence ? Rien de moins que le patron du studio A-1 Pictures, Hideo Katsumata. Pour rappel, A-1 Pictures est certes le studio responsable de Ao no Exorcist, mais il est aussi responsable de Ano HanaKannagi (avec Ordet), Tetsuwan Birdy DecodeWorking!! ou The Idolm@ster !

Malheureusement, sa conférence (dont j’ai manqué le début mais sur laquelle la seule information inédite que j’ai noté est qu’il a dit avoir eu du mal à convaincre le réalisateur de Darker Than Black, Tensai Okamura de prendre le projet) a été pour moi l’occasion de découvrir le niveau zéro de la séance de questions réponses : remplie de fans de Ao no Exorcist, les questions posées à monsieur Katsumata pouvaient toutes être résumées en une seule :  « C’est pour quand, et ça constituera en quoi la suite de Ao no Exorcist » ? (je jure de ne pas exagérer : on au moins eu « c’est pour quand la saison 2 ? », « le manga continue et pas l’anime, c’est pas normal si ? », « et vous allez suivre le manga après ? », « et vous voudriez pas faire des OAV aussi ? »). On était bien loin de découvrir « les secrets » de la série… Le pire c’est que la réponse à la question « c’est quoi la suite pour Ao no Exorcist » est connue depuis un bail : un film est prévu avec une histoire originale, et pour l’instant c’est tout.

Au final j’ai pu lui poser une question (au sujets des futurs plans de l’entreprise avec des séries Tetsuwan Birdy Decode : pas de conclusion prévue pour l’instant) qui sortait du sujet général de la conférence, mais c’était assez frustrant de voir que ce monsieur n’a pas eu de conférence plus générale sur son activité (et que personne n’ait eu de question plus intelligente à poser sur AoEx). Un peu comme a pu le faire…

L’invité qui se répète le plus d’une année à l’autre : Masayuki Ozaki

Je n’ai rien du tout contre Masayuki Ozaki (au contraire, l’homme est plutôt sympathique), mais la vidéo de présentation de Gundam qu’il nous a passé avait un furieux goût de déjà vu, comme celle qu’il avait passée en 2011, juste un peu éditée. Le copyright 2011 Sunrise sur la vidéo n’aidait pas :)

Masayuki Ozaki est donc venu présenter le line-up de la Sunrise pour 2012, et son annonce principale était qu’ils allaient tenter d’avoir les films Tiger & Bunny sortis en France (avec Kaze donc) en même temps qu’au Japon. On y a également appris que le projet Gundam SEED The Movie est au point mort (non sans blague), et qu’il sait pas quand/si ça se remettra en marche (si Sunrise ne profite pas de l’élan des HD Remaster de SEED qui passent en ce moment, ça sera probablement pour jamais), et que même si des fans qui se sont mis à chanter Tobe! Gundam à son arrivée à la conférence lui ont fait plaisir… faudrait que ça se vende un peu plus :)

Sinon il a rappelé, au milieu de son énumération du line-up plus ou moins cool de Sunrise (Code Geass Boukoku no Akito arrive enfin…) que l’anime de Love Live allait arriver en 2013, ce qui, contrairement à ce que peut faire croire mon article sur Snow Halation, n’est pas franchement une nouvelle qui m’emballe.

Pour le reste euh… allez voir la page wikipedia de Sunrise :)

L’invité le moins safe for work : Toshio Maeda

Toshio Maeda, le « Tentacle Master », l’auteur d’Urotsukidoji, La Blue Girl et de plein  d’autres  choses à découvrir après 18 ans, était présent à Japan Expo avec un stand sur lequel il vendait des originaux, et intervenait sur la convention avec des dédicaces et une conférence, la seule avant laquelle la scène JE a été vidée et pour laquelle le staff demandait même une pièce d’identité pour rentrer.

Trivia : Toshio Maeda a commencé sa conférence par dire au public qu’on pouvait tout lui demander, y compris combien de tentacules il avait et le nombre de ses conquêtes. A la fin de la conférence, personne ne l’avait fait… du coup, vu qu’il restait quelques secondes alors qu’il quittait la scène, j’ai été lui poser la question ! La réponse ? « Ah oui mes tentacules ! Eh bien j’en avais 3, mais l’un d’entre eux a été épuisé par mes multiples amantes, du coup il ne m’en reste plus que 2 ! » après quoi je lui ai demandé si, du coup, vu qu’il était si bien lôti, s’il basait ses travaux sur son expérience personnelle… la réponse ? « Oui, toutes ! »

Les invitées aux fans les plus euh… motivés ? : Momoiro Clover Z

Les interventions du groupe d’idol qui répond au doux nom de Momoiro Clover Z (des gens qui ont compris à quel point ça avait un impact, le Z !) étaient… impresionnantes. Les fans qui gueulent non stop, en rythme, le nom des idols pendant les chansons, qui font limite eux-même le spectacle à l’entrée du concert… Bon et les danses des demoiselles danses ont l’air horriblement éreintantes, on a pas idée de bouger comme ça…

Ceci dit, c’était sympathique de voir chanter les génériques de Moretsu Space Pirates en live, et l’annonce de du nouvel anime Sailor Moon en direct à Japan Expo, c’était quand même un événement à ne pas manquer.

Les invités pour lesquels j’ai le moins de choses à raconter

C’était un véritable plaisir d’assister au premier showcase de Kohei Tanaka et Junko Iwao, et je suis bien triste d’avoir été en conférence et de ne pas avoir vu son second concert. Chansons d’animes présentes au premier : We are (One Piece), Zankoku na tenshi no teeze (Evangelion), Yakusoku wa Iranai (Escaflowne), Makafushigi Adventure (Dragon Ball), We go (One Piece) & Tsubasa (Sakura Taisen). Chansons que je n’ai pas reconnues mais dont j’ai noté (approximativement) le titre : Kamu dakara, Sakuragatari et Fly Over to You. Si quelqu’un a des traces de ce qui a été chanté au showcase de samedi, ça m’intéresse !

En revanche, j’ai complètement loupé Moto HagioTetsuya Saruwatari, FLOW et Kyary Pamyu Pamyu (par contre je n’ai pas raté l’impressionnante file d’attente qui se dressait devant sa salle de conférence qui s’est retrouvée pleine à craquer).

Il est fort regrettable que Tetsuya Tsutsui n’ait pas eu droit à une conférence publique pour présenter son travail. Idem pour Kazuhiro Furuhashi, réalisateur de Kenshin ou Gundam UC, présent uniquement en dédicace chez Dybex puis pour la projection de Kenshin Shin Kyoto-hen.

L’info dump le plus bordélique

Côté Comic Con, Alexandre Astier qui a drainé un monde fou le jeudi en parlant de sa suite de Kaamelott.

Croiser le Joueur du Grenier qui se balade incognito avec des grandes lunettes de soleil et une chemise noire à la fin de la convention, c’est comique. Se dire qu’il en a vraiment besoin parce que la veille il y avait un attroupement de fanboys voulant à tout pris des photos autour de lui, c’est un peu triste… :)

nobi-nobi a sorti un recueil d’illustrations de Shiitake accompagné de textes d’Alice Brière-Hacquet. Cette dernière a indiqué que l’expérience lui avait plu et qu’elle ne serait pas contre retenter l’expérience si le bouquin marche.

Entre l’avant-première de Ame & Yuki, la présence de Mamoru Hosoda et celle de Makoto Shinkai (avec ses nombreuses interventions), en plus du fait que leurs derniers coffrets sont carrément sympas (Code Geass en blu-ray a un beau et gros livret traduit, Hoshi wo Ou Kodomo est joliement présenté) et à des prix moins abusés qu’usuellement (grmbl Eureka 7, Haruhi et leurs combos blu-rays DVD obligatoires si tu veux de la HD) , il fallait que je note quelque part que je félicite le job que Kaze en ce moment.

Il faut que Ki-Oon vende ses T-shirts (qui étaient réservés au staff) Prophecy l’an prochain !

L’incroyable révélation des coffrets DVD de la série Les Héros de la Galaxie (Ginga Eiyû Densetsu) en France était malheureusement un hoax orchestré par ce monsieur (ça compte pas comme de la dénonciation de copains, il en est fier :)) sur un concept de l’AEUG qui voulait juste montrer comment ça aurait l’air cool si ça sortait en France :)

J’ai été agréablement surpris à la lecture du Zettai Ryouiki #1 de Tsundereko, qui est vraiment sympa. Faites en la suite l’an prochain les gars ! (Je ne sais plus qui [désolé] de la brigade SOS qui a voulu me refiler le dernier fanzine, c’est eux qui m’avaient piqué le reste de ma monnaie !)

Le cercle Tsubameyado était de retour après l’an dernier ! Des queues impressionnantes se sont rapidement formées à son stand pour demander des dessins (situé dans une allée bien moins adaptée que l’an dernier pour ça), et j’ai eu une Princess of The Crystal de Mawaru Pengruindrum \o/

Le cercle Plum, était présent sur le salon avec un stand dans le coin des créateurs où Kanna et prenait des commissions ! J’ai eu droit à la Nanoha la plus mignonne du salon !

L’édition de Japan Expo la plus agréable

Il faisait globalement moche le week-end de Japan Expo. Je me suis pris deux fois la pluie en y allant, dont une fois qui m’a laissé trempé jusqu’aux os. Et pourtant, c’était la JE la plus agréable pour une simple et bonne raison : Le soleil ne tapait pas dans les vitres du parc des expositions. On pouvait tenir la journée sans avoir à engloutir 5 litres d’eau et en suant à grandes gouttes. L’odeur de sueur ne flottait pas de partout. Sur certaines conférences, avoir de quoi se couvrir les bras n’était même pas de trop. Du coup, en faisant un peu avec la pluie avant d’entrer, les journées à Japan Expo étaient quand même bien moins fatigantes que les années d’avant, même avec l’impression qu’il y a encore et toujours plus de monde chaque année. J’espère qu’on manquera de soleil les prochaines années aussi !

Liens divers : Plein de gens ont causé de Japan Expo donc je ne vais pas tout citer, mais pour faire la suite de la partie 1 et le lien avec ce que je raconte : Pazu a continué  sur Animint son compte-rendu et parlé notamment de la conférence du Tentacle Master.

Remerciements personnels : Alberto @NinaWolken, je vous dois une fière chandelle :) Et Tetho et Mackie, merci de m’avoir laissé squatter o/ Et bien sûr c’est toujours un plaisir de voir tant de copains à Japan Expo :)

Discussion

5 commentaires pour “Japan Expo 2012 – Compte-rendu plein de superlatifs (partie 2)”

  1. Une très bonne édition cette année.

    Mon meilleur souvenir, c’était le jeudi où j’ai pu rencontrer Tanaka Kohei en concert et en dédicace… Un de mes rêves les plus fou s’est réalisé !

    Son Showcase du samedi avec Junko Iwao était malheureusement identique à celui du jeudi : même playlist et même ordre de chansons.

    Et le dimanche, l’équipe de l’AEUG était parvenu à le faire venir quelques minutes sur leur stand… Histoire de marquer l’évènement !!

    Posté par Vlenk | 12 juillet 2012, 17:39
  2. Si tu veux améliorer la retranscription de la réponse de T. Maeda et ses tentacules : le mot « tentacule » est MASCULIN, pas féminin…

    Merci pour ce compte-rendu (dommage pour le JDG, mais c’est la rançon du succès ; faut faire avec…). Très jolie, cette Nanoha ! J’aime les dessins de Kanna, faut dire…

    Posté par Trit’ | 12 juillet 2012, 17:51
  3. A noter que la fille de Tsubameyado reste toujours debout ! Toujours !

    Sinon, Plum m’a fait mal au cœur le jeudi… « Dis-moi, tu peux traduire ce message, s’il te plait ? » – « Oui, bien sûr. » -> « Suite à une saisie de la douane, il manque une partie des goodies qui devaient être vendus. »

    Sinon, j’ai trouvé cette Japan Expo plus sympa que les autres. C’est peut-être parce que je ne travaillais pas… Mais tu ne trouves pas qu’il y a moins de monde que les années précédentes ? Il y en a toujours beaucoup, et c’était le bordel mais moins que les autres fois, je trouve.

    Posté par Galaf | 12 juillet 2012, 19:14
  4. @Vlenk Oh ok merci pour l’info, du coup pas de regrets pour Kohei Tanaka :)

    @Trit’ woops on va corriger ça

    @Galaf Aaaah c’est donc toi qui avait écrit ce message :) Sinon il me semble qu’il y avait un peu plus de monde mais c’était un peu mieux espacé aussi, moins de points ultra bloquants. Me semble que les annonces vont dans ce sens, ça a un peu grandi ^^

    Posté par FFenril | 13 juillet 2012, 1:46
  5. J’ai toujours rêvé assister à ce genre d’événement tout simplement parce que je tiens à voir des passionnés de cosplay et rencontrer de nouvelles personnes.  

    Posté par manga | 6 août 2012, 2:44

Poster un commentaire

Archives

FFenril.Twitter