// vous lisez...

Divers

Neko to Shôjo, de RubiconHearts

Il y a quelques temps, je vous présentais le dôjinshi Kyoto, Haru, du cercle RubiconHearts. Enorme recueil d’illustrations de 36 pages au format A3, Kyoto, Haru nous entrainait au travers de la ville de Kyôto avec de jeunes demoiselles dessinées par Takashi Takeuchi (illustrateur de Tsukihime et Fate/stay night) et Jin Kobayashi (auteur de School Rumble et Natsu no Arashi). Simplement sublime, ce dôjinshi ne pouvait que créer de grosses attentes par rapport à ce qu’allaient être les futurs travaux de RubiconHearts, et donc par rapport à ce second dôjinshi : Neko to Shôjo.

Comme le nom du dôjin l’indique, adieu Kyôto au printemps et place à un nouveau thème : Des jeunes filles et des chats. Neko to Shôjo se présente en format A3, et ce dans un papier un peu plus beau, cartonné et solide, que Kyôto, Haru… Mais contrairement à son aîné, Neko to Shôjo n’est long que de 16 pages.

Et il est difficile de ne pas être un peu déçu en parcourant ce Neko to Shôjo. Tout d’abord en commençant par le début : Les deux premières pages du dôjinshi sont deux illustrations certes très belles mais… Remplies à moitié d’espace blanc et d’un peu de texte ! Cherchez l’intérêt du format A3 si c’est pour y caser des illustrations au format A4…

Par la suite, on retrouve quelques jolies illustrations, dont le contenu est plus varié : On est un peu surpris de voir là où se situe la principale démarcation entre Neko to Shôjo et son prédecesseur : Là où ce dernier éblouissait de par ses illustrations fourmillant de détails, ici, les dessins sont souvent plus mignons et plus simples, à l’image des strips comiques ou des mini-« histoires » (de deux et quatre pages) s’y trouvant.

Et puis… C’est déjà fini. On était prévenus, ce Neko to Shôjo ne fait que 16 pages, et en comptant les couvertures (1e, 3e et 4e de couverture) et une page dédiée à un commentaire des illustrateurs, on a bien rapidement fait le tour.

Si l’initiative de RubiconHearts est toujours aussi plaisante à suivre, on ne peut espérer que leur prochain dôjinshi, Okinawa, Panorama Hiyori sera… Peut-être, un peu plus « spectaculaire » et long que celui-ci, beau, mais quand même un peu léger.

Discussion

2 commentaires pour “Neko to Shôjo, de RubiconHearts”

  1. Dans 2 mois, RubiconHearts sera hypé.

    Posté par NiKi | 28 juin 2010, 9:13
  2. Aux vues des images, c’est plutôt LoliconHearts …

    Posté par The Drig Overmind | 28 juin 2010, 10:55

Poster un commentaire

Archives

FFenril.Twitter