// vous lisez...

Divers

Petites notes sur un flop : Lovin’Japan, première édition

Ce week-end a eu lieu la première édition de la convention Lovin’Japan au hall de la Villette à Paris. Le camarade Amo ayant déjà fort bien détaillé le contenu de la convention (même si je conteste un peu ses conclusions), on fera plus synthétique ici pour ce compte-rendu (Du moins c’est ce qui était prévu mais j’ai passé les 1200 mots. Bref) : Petites notes sur un flop.

Emplacement :

  • Contrairement à mon collègue de Néant Vert, je ne connaissais pas le hall de la Villette… Et je n’ai pas vraiment été séduit : Si les stands étaient disposés à peu près comme dans n’importe quelle convention, on voyait les espaces vides de partout, et encore plus ceux qui n’étaient même pas ouverts…
  • Mais surtout, l’acoustique était atroce : Quand un concert commençait, on ne s’entendait plus parler hurler sur la moitié de la convention…

Visiteurs :

  • Il y en a eu ? En tout cas beaucoup moins que ce que les organisateurs espéraient : Ils en étaient réduits à distribuer des places dans le parc d’à côté le dimanche…
  • La convention a été bien peu remplie, et encore moins le dimanche que le samedi… En même temps quand faire le tour des stands était fini en 10 minutes, c’était bien compréhensible.
  • On pouvait trouver sur la convention des free-huggueuses de pas plus de 13 ans se baladant avec des pancartes à l’effigie de Haruhi, c’était flippant

Exposants :

  • Les pauvres.
  • Sérieusement, c’était le désert, et les rares présents (qui ont pu renégocier le tarif de leur stand étant donné que l’organisation a bradé les prix faute de participants) n’ont pu que se plaindre du peu de public présent. Un éditeur (Taifu Comics), quelques stands honnêtes (Asian Quest, des gentils monsieurs), et…
  • Des contrefaçons. Mais tant de contrefaçons. Wah. Surnommer la convention Lovin’HK ou Lovin’China n’est pas exagéré vu le nombre d’artbooks chinois aux couleurs étranges vendus sur la convention. Artbooks de « Fate/stay nigh » (sic), artbooks de FFVII avec dedans de l’artwork FFXIII avec le logo de FFX-2, posters aux couleurs fluo, il y en avait qui valaient leur pesant d’or.

Concerts et trucs sur la scène :

  • HITT : J’ai appris que le rock japonais, ça se décline sous forme de versions étranges de « elle descend de la montagne » et « YMCA ». Oui, moi aussi ça m’aurait fait plaisir que ça soit une blague.
  • J’ai honnêtement pas fait gaffe au reste

Cosplay :

  • Ca vous intéresse vous ?
  • A noter qu’un cosplay de l’héroïne de Shangri-la montre que quelqu’un en France à vu la série (qui est probablement le plus beau flop de l’an dernier). Quel dommage que ça ait été Yoshitoshi ABe l’invité et pas Range Murata…

BulleJapon :

  • L’espace « activités » de la convention. Sans eux, ça aurait été un peu le vide intersidéral.
  • Ceci dit messieurs dames de BulleJapon. Si ce message arrive jusque sous vos petits yeux. C’est un CRIME d’interrompre Beautiful World (Rebuild of Eva) pour passer un truc comme le vol des pantsu de l’ending de Sora no Otoshimono à la place !
  • Le karaoké n’était pas mal fourni et les jeux étaient funs, mais les activités ont souffert de l’emplacement pourri : Difficile de faire un karaoké ou un blind test quand on entend bien plus fort le concert de la scène d’à côté…
  • C’était l’espace où on pouvait gagner plein de lots aussi, en partant des box DVDs en passant par les figurines et jusqu’aux… Katanas ? Ceintures gothiques ? De quoi repartir les mains bien pleines

Les autres associations :

  • Epitanime sans Toyunda. Epitanime sans karaoké. Epitanime que t’ai-je donc fait ? (du coup pas grand chose)
  • ……………………………………………….. Euh, Asian Effrei venait des fois squatter la place de BulleJapon, voilà voilà…
  • Plein de stands où ils avaient l’air de faire des choses passionnantes et/ou de s’emmerder comme des rats morts (mention spéciale au stand pour l’espèce de concert « Japan Anime Live » qui n’a même pas réussi à remplir une feuille complète d’adresses de personnes intéressées pendant la journée de samedi…)
  • Les fanzines ? Quels fanzines ?

Invités (dédicaces) :

  • Il en a signé des dédicaces Yoshitoshi ABe sur 3 séances plus celle de la fnac de vendredi soir ! … Mais il aurait pu en signer plus, étant donné que les salles de dédicaces étaient loin d’être remplies et que des gens sont venus un peu sans trop savoir… Inutile de se presser, on pouvait se présenter tranquillement à l’accueil et avoir une place sans problème !
  • Après avoir communiqué pendant plusieurs semaines sur « 3 shikishis (cartons à dédicaces) donnés aux 3 premiers de chaque séance » (qui auraient été un shikishi original et 8 reproductions des dires d’un organisateur), les plans ont changé et ABe a réalisé 3 shikishis originaux pour la convention, et il n’y a donc pas eu de reproduction. Sauf que du coup, ils étaient distribués sur tirage au sort conformément aux souhaits de Yasuyuki Ueda… C’est gentil, messieurs de Lovin’Japan, d’avoir communiqué sur ces changements LE MATIN MÊME (Et oralement, aucune annonce sur le site) pour les pauvres gens qui se sont levés, certains étant arrivés à 4h du matin…
  • Ceci dit, en contraste avec cette communication désastreuse, le système de dédicaces était agréable : Inscription, convocation dans une salle à une heure précise (donc pas besoin de squatter 5h devant pour être sûr d’en avoir) et passage dans l’ordre d’inscription. En outre, l’ex-libris exclusif à la convention était vraiment joli.
  • A la dernière séance de dédicaces, en plus du shikishi, 3 dôjinshis dédicacés ont été offerts au public (toujours au tirage au sort). Yay !
  • … Sauf que… Combien ça coûte, l’émission TV de TF1 était là, apparemment bien préparée avec le staff… Et interviewait les heureux gagnants en leur demandant s’ils étaient heureux d’avoir ces cadeaux, et à combien ils les estimaient et s’ils pensaient pouvoir les revendre. Oui, comme ça, sous le nez des invités qui venaient d’offrir les dédicaces.
  • Les autres invités ? HITT a dédicacé à des fangirls, et je ne connaissais et n’ai pas été voir Paka (et c’était peut-être un tort)

Invités (organisation) :

  • *Soupir* les animateurs du « talk show » avec Yoshitoshi ABe et Yasuyuki Ueda se sont bien amusés, en se baladant sur la scène en  T-shirt et casquette à l’envers, parlant d’Ueda comme du « produsseur » (sic) de Lain, prenant quasiment l’iPhone puis l’iPad des mains des invités relativement sidérés…
  • Première internationale : Les premières images de Lain version blu-ray ! … Sauf qu’avec le projecteur utilisé, impossible de juger de la qualité. Wait & see, ça servait bien…
  • Qu’est-ce qu’un « talk show » ? Apparemment une séance de questions réponses avec le public. En gros, une conférence, sans rien préparer. « C’est unique, ça ne se passe qu’à Lovin’Japan ! », ils l’ont dit tellement de fois qu’on ne risque pas de l’oublier
  • Ceci dit, du coup on a pu glaner quelques informations  : Haibane Renmei a dans son univers des inspirations venant de Paris, un Haibane Renmei 2 n’est pas impossible (M. Ueda a mentionné avoir dit il y a deux ans à M. ABe de faire la suite avant que tout le monde ne l’oublie), un anime de Despera n’est pas en préparation mais ABe y songe…
  • Le pire était pour la fin : Pour refiler les cadeaux ramenés par les invités, posters et cellulos (!), le principe était, selon les souhaits de monsieur Ueda, de faire un pierre-papier-ciseaux avec le public… Qui s’est transformé en une partie de braillage géant étant donné que les animateurs ont en gros refilé les cadeaux aux fans qui braillent le plus. Une pensée pour ces cellulos en espérant qu’ils ne seront pas trop malmenés…

FINISH :

Que dire de plus ? La Lovin’Japan était un beau ratage… Mais un ratage qui a pu amener Yoshitoshi ABe et Yasuyuki Ueda en France. Il semble peu probable que l’organisation se remette de cette première édition (il y a probablement un trou fantastique à combler dans la comptabilité, sans compter qu’il faudrait réussir à motiver de nouveau des exposants…), et on ne va pas vraiment dire qu’on en attendrait une deuxième avec impatience.
Reste à espérer… Que Yoshitoshi ABe ne gardera pas un trop mauvais souvenir de ce passage en France, où entre le vol de son iPhone dans le métro et cette convention, il en aura vu des belles…

(Edit : Lovin’Japan a fait 5500 visiteurs)

Discussion

20 commentaires pour “Petites notes sur un flop : Lovin’Japan, première édition”

  1. La partie « Invités (organisation) » est super deplaisante a lire, bien plus que l’histoire du vol de l’iphone+appareil photo de ABe.

    Posté par nyo | 28 avril 2010, 0:56
  2. France victorieuse.

    Putain quelle honte quand même.

    Posté par Aer | 28 avril 2010, 1:00
  3. « à combien ils les estimaient et s’ils pensaient pouvoir les revendre »
    J’ai envie de pleurer en lisant ça!

    « prenant quasiment l’iPhone puis l’iPad des mains des invités relativement sidérés… »
    C-Comment?!

    « Qui s’est transformé en une partie de braillage géant étant donné que les animateurs ont en gros refilé les cadeaux aux fans qui braillent le plus. »
    *facepalm*

    « Reste à espérer… Que Yoshitoshi ABe ne gardera pas un trop mauvais souvenir de ce passage en France, où entre le vol de son iPhone dans le métro et cette convention, il en aura vu des belles… »
    J’ai honte…

    Bon sur ce, je vais aller pleurer.

    Posté par Lau | 28 avril 2010, 1:12
  4. « On pouvait trouver sur la convention des free-huggueuses de pas plus de 13 ans se baladant avec des pancartes à l’effigie de Haruhi, c’était flippant… »

    Pics, or it didn’t happen.

    Je ne peux accepter qu’une telle chose se produise >.<

    Posté par Axel Terizaki | 28 avril 2010, 2:21
  5. FFenril, conventions de l’échec, toussa, mais je sais je me répète :D

    Je demande à voir le reportage de TF1.

    Posté par Kypper | 28 avril 2010, 2:24
  6. Quand je repense à la super ambiance qu’il y avait à la fnac des halles quoi. :<

    Posté par NiKi | 28 avril 2010, 10:19
  7. Une conv avec ABe comme invité … qui fait un flop :(
    Alors que normalement les fans auraient du venir par milliers, se bousculer et s’entre-tuer pour avoir une dédicasse (chose qui se produira à la pita avec les dedicasses de Moizi Itô) …

    « à combien ils les estimaient et s’ils pensaient pouvoir les revendre »
    eBay = cancer de la japanim’ !!!!

    « Reste à espérer … Que Yoshitoshi ABe ne gardera pas un trop mauvais souvenir de ce passage en France, où entre le vol de son iPhone dans le métro »
    C’est un coup politique de Sarko pour gagner les voix des otakus en 2012 avec toujours les mêmes arguments sécuritaires !!! … ehemm …

    Posté par The Drig Overmind | 28 avril 2010, 11:58
  8. Pour le HK j’ai eu l’ocassion de voir le « artbooks de FFVII avec dedans de l’artwork FFXIII avec le logo de FFX-2″, c’était un veritable chef d’oeuvre du HK, il y avait même du Parasite Eve qui cotoyais du Kingdom Heart ou du Devil May cry avec des logos et qualité d’impression differentes T.T »

    Sinon si la convention ne rapporte rien par rapport au nombre « moyen » de visiteur il n’y a rien d’etonnant la dedans : les barrieres de securité de « l’espace fumeur » avait juste a etre decalé pour pouvoir passer, minimum 30 personnes sont passé le samedi du peu de temps ou je suis resté.

    Posté par Viral | 28 avril 2010, 12:06
  9. En lisant cet article, un sentiment de honte et de dégout profond m’envahit.

    Moi qui ne voulait pas venir, je pense avoir bien fait… ou pas.

    « Combien ça coûte, l’émission TV de TF1 était là, apparemment bien préparée avec le staff… Et interviewait les heureux gagnants en leur demandant s’ils étaient heureux d’avoir ces cadeaux, et à combien ils les estimaient et s’ils pensaient pouvoir les revendre. Oui, comme ça, sous le nez des invités qui venaient d’offrir les dédicaces. »

    Bon, ça pour commencer. Je sais pas ce qui est passer par la tête des organisateurs, mais c’est juste honteux de faire ça. Déjà non seulement faire ça sous les yeux de ABe et de Ueda, mais en plus dire ça à de potentiels fans, ça passe pas. Ça aurait été moi, je leur aurai fait la morale, sérieusement.

    « Soupir* les animateurs du « talk show » avec Yoshitoshi ABe et Yasuyuki Ueda se sont bien amusés, en se baladant sur la scène en T-shirt et casquette à l’envers, parlant d’Ueda comme du « produsseur » (sic) de Lain, prenant quasiment l’iPhone puis l’iPad des mains des invités relativement sidérés… »

    Ça, par contre, c’est révoltant. Le mec dessine pour le plaisir et pour le public, et on lui prend ses propres affaires personnelles comme ça, et on fait joujou avec ? Mais ils se foutent de la gueule de qui, en fait ? C’était l’occasion de leur gueuler dessus, là.

    « Le pire était pour la fin : Pour refiler les cadeaux ramenés par les invités, posters et cellulos (!), le principe était, selon les souhaits de monsieur Ueda, de faire un pierre-papier-ciseaux avec le public… Qui s’est transformé en une partie de braillage géant étant donné que les animateurs ont en gros refilé les cadeaux aux fans qui braillent le plus. Une pensée pour ces cellulos en espérant qu’ils ne seront pas trop malmenés… »

    Il y avait une organisation ? Autant le dire clairement si ce n’est pas le cas.

    Et c’est d’autant plus honteux que ABe se fasse voler son iPhone, résultat, ce voyage en France de merde, il va en parler à tout le monde et on l’aura dans l’os pour les prochaines années, évidemment pour Lovin’Japan, mais aussi pour d’hypothétiques invités dans d’autres conventions.

    Et l’organisateur de la Lovin’Japan, c’est pas un pote à ABe, par hasard ?

    Posté par ZettaiRyouiki | 28 avril 2010, 13:12
  10.  » Et l’organisateur de la Lovin’Japan, c’est pas un pote à ABe, par hasard ?  »

    Le vigile me l’avait dit à la fnac.

    Posté par NiKi | 28 avril 2010, 13:58
  11. Pour le kara de Rebuild Of Evangelion c’est une vidéo officielle, la version courte du film, qui se termine à ce moment là, on l’a pas vraiment coupé… Après Sora no Otoshimono ED2 c’était pour l’effet WTF + qu’autre chose ^^ Apparemment ca a bien fait rire :)

    Posté par CaptainChoC | 28 avril 2010, 14:06
  12. Non sérieusement. Honte et désespoir m’envahissent. C’est quoi ces personnes qui se croient tout permis ? Des weshs ? Mais bordayl je veux pas me la jouer mec inconscient du monde des bisounours mais une convention c’est pas un peu fait pour être un moment de fun et de bonne humeur ? Avoir des invités respectables comme ABe et Ueda en général c’est plutôt une grosse chance et on les traite bien et gentiment ? C’est quoi ce pays de cons ? Non franchement là je crois que ça a un peu bousillé ma journée et ma vision des humains en société…. Comme si on avait besoin de ça.

    Posté par Tsuchi | 28 avril 2010, 14:11
  13. Ouais à la fnac c’était cool, petite discussion avec 3 otaks que je connais pas (Putain, ça se trouve NiKi, t’étais l’un d’eux ._.) et 2 autres que je connais le temps de la queue, ça valait le coup ET c’était gratuit :up:

    Maintenant, je regrette de pas avoir pu poser des questions quand même… Et mal organisé ou pas, rien que pour ça, j’aurais bien aimé m’amener à Lovin’Chi… heu Japan

    Posté par MimS | 28 avril 2010, 14:22
  14. Ben chais pas, j’ai parlé avec des otaks que je connaissais pas, j’étais dans le groupe avec le fan d’Eden, de Bones et amateur de foot là d’ailleurs FFenril était juste derrière notre groupe.

    Tiens une photo du pote qui était avec moi, p’tet que tu le reconnaitra: http://img243.imageshack.us/img243/6883/23042010131.jpg

    Posté par NiKi | 28 avril 2010, 15:41
  15. Ouais ben je suis un amateur de foot, fan d’Eden et de Bones. Accessoirement, je reconnais ton pote x)
    Le monde est petit huhu

    Posté par MimS | 28 avril 2010, 15:46
  16. On regrettait d’avoir pas demandé vos pseudos en partant haha.

    Posté par NiKi | 28 avril 2010, 16:26
  17. On les a retrouvés :)

    Et comme NiKi l’a dit, une fois au métro, on s’est rendus compte qu’on avait oublié un truc.

    Posté par ZettaiRyouiki | 28 avril 2010, 17:18
  18. Dire que sur cette table de l’espace manga, y’a 15 tomes de Naruto et Bleach qui trainent à chaque fois, ainsi que du Made in Japan.

    Plus qu’à espérer qu’ABe se souvienne de l’épita.

    Posté par Vanadis | 28 avril 2010, 22:27
  19. http://www.lovinjapan.com/news/bilan-1ere-edition => Et hop, 5500 visiteurs !

    Sinon pour ceux qui s’inquiétent genre « omg ABe reviendra plus jamais en France tellement ça a du être moisi », faut quand même comprendre que c’était loin d’être le premier voyage de ABe en France entre ses visites pour le Tour de France, ses voyages « personnel » sur Paris où sur l’Epita, je pense qu’il est assez grand pour relativiser :p.

    Par contre, j’ai pas vu la même chose avec l’histoire de l’ipod et de l’ipad (je me souviens pas avoir vu Ueda s’opposer en fait, de toute manière vu qu’il a passé l’heure à filmer le truc avec son téléphone portable et qu’il l’a passé à chaque fois. Par contre le coup de l’ipad avec le traducteur qui dit très gentiment « évitez de tout montrer, y’a des trucs secrets » et l’animateur « rab screw the rules ! » et qui hop montre les trucs en question, mwirfiaifaifsja !)

    Posté par Amo | 30 avril 2010, 0:33
  20. […] de plus, même s’il est tard pour cela, mais après ce qui semble avoir été un ratage à Lovin’ Japan, il y a bien des chances que cette convention plaise aux […]

    Posté par Le BakOtak' et son grenier » Alchimies | 6 mai 2010, 16:39

Poster un commentaire

Archives

FFenril.Twitter