// vous lisez...

Animes

Un historique de Kyoto Animation. Un graphique. Un désespoir.

Cet article énonce des évidences et trolle probablement un peu au milieu d’une certaine frustration. Ne vous sentez pas obligés de continuer, veuillez juste avoir l’amabilité de retenir ceci : « BORDEL, C’EST POUR QUAND LE PROCHAIN FULL METAL PANIC! ? »

Kyoto_Animation_logo2

Comme vous le savez, Kyoto Animation est un studio d’animation renommé, qui est adulé (ou détesté) des otakus, qui a produit ces dernières années des séries trop bien, etc. Parlons rapidement de leurs créations :

  • Full Metal Panic? Fumoffu, une hilarante « suite » de la série Full Metal Panic! produite par Gonzo et que KyoAni a su transcender en ne gardant que les meilleures histoires courtes des différents romans. Un générique formidable, et une série qui est un grand moment de rigolade.
  • Air. Adapté du visual novel de Key. Condensant et expédiant l’histoire du visual novel en 12 épisodes tout en voulant absolument essayer de traiter les histoires de chaque héroïne, la série de KyoAni réussi l’exploit d’être à la fois trop rapide dans son expédition des histoires des 3 filles et trop longue parce que… On s’emmerde ! Air a dans le même temps bénéficié d’une adaptation au cinéma par Toei Animation (réalisée par Osamu Dezaki), carrément moins jolie (voire par moments sacrément moche) mais au moins plus intéressante, car se centrant sur une seule histoire.
  • Full Metal Panic! The Second Raid. Série qui fait directement suite à Full Metal Panic!, et qui tient en haleine durant 13 épisodes de haute voltige. Superbe lors de ses scènes d’actions, passionnant de par son histoire, la série adaptée de 2 romans parvient à dépasser son original par l’ajout de quelques éléments judicieusement placés ici et là (M. Gates, l’opération avec les indications « à l’envers ») pour se terminer sur un final de toute beauté. Une OAV spéciale sur le personnage de Tessa sort en 2006, et on en attend la suite, vite, car cette suite existe d’ores et déjà en romans.
  • Suzumiya Haruhi no Yûutsu. Le 4ème impact de l’animation japonaise, la série de tous les hypes et de toutes les folies, rendue populaire par ses choix particuliers que ça soit dans sa mise en scène (Someday in the Rain), sa jolie réalisation ou ses épisodes diffusés dans le désordre, sans compter l’effet de surprise. C’est le triomphe pour Kyoto Animation.
  • Kanon 2006. Seconde série adaptée du visual novel de Key déjà adaptée en 2002. La série est relativement bonne, à la surprise de pas mal qui se sont ennuyés ferme devant celle de la Toei. Ne s’embarrassant pas d’explication pour son happy end, elle ne sombre pas, au moins, dans trop de délires métaphysiques et reste de qualité constante du début à la fin. Pas indispensable, mais à découvrir tout de même.
  • Lucky Star. Une comédie adaptée de 4komas visant exclusivement les otakus. S’en servant à moitié pour continuer le hype sur Haruhi, KyoAni pond une comédie agréable qui parle aux otakus. Le succès est au rendez-vous, c’est le hype du moment, c’est vraiment fun, c’est la fête.
  • Clannad et Clannad After Story. 50 épisodes pour adapter un autre jeu de Key qui narre la longue histoire de Tomoya Okazaki. Beaucoup trop de temps perdu avec des histoires secondaires sans grand intérêt. L’histoire principale finit par se démarquer des clichés du genre (« l’After Story » narre ce qu’il se passe après que le héros et l’héroïne soient tombés dans les bras l’un de l’autre), et l’histoire avance vraiment bien… Jusqu’à ce que la fin de cette version animée ruine absolument tout. Qu’importe, les personnages de la série ont largement fait sa popularité, et ce final médiocre ne saura pas la ternir. Et puis en face, chez la Toei, on a pondu un film Clannad tellement laid et inintéressant qu’on ne saurait rivaliser.
  • Munto. Le projet original de KyoAni que tout le monde oublie. On l’oubliera pour l’instant aussi. On peut pas tout avoir vu hein
  • K-ON!. Le 4koma à l’adaptation animée polémique. À la base une oeuvre relativement peu connue et ne se démarquant pas particulièrement (ben oui, ce 4koma dont quasiment personne n’avait entendu parler avant que « Kyoto Animation » n’arrive, était juste un 4koma parmi tant d’autres), la série est LE gros hype de 2009. Personnages mignons comme pas possibles, insistance sur le moe le kawaii les héroïnes trop choutes la soeur trop adorable la copine trop géniaaale la fille riche trop innocente la fille qui a peur des histoires d’horreur trop moeee… Toutes les folies sont permises, les fans s’achètent les basses pour gauchers d’une des héroïnes et la bataille sur le net pour ou contre K-ON fait rage… Des pavés sont écrits pour ou contre le moe, et pendant ce temps on en parle, on en parle… Et les grands gagnants sont Kyoto Animation qui banquent comme pas possible sur une petite série de rien du tout.
  • Suzumiya Haruhi no Yûutsu Bis. Ou comment, après 3 ans d’attente, Kyoto Animation arrive à frustrer encore plus des fans qui n’en pouvaient plus grâce à l’arc Endless Eight. Pas grave, au moins ils ont osé faire leur connerie, et ont généré largement assez de hype pour vivre longtemps sur cette licence, quitte à en avoir dégoûté quelques uns. Haruhi « 2 » comble les trous laissés dans Haruhi si la série de 14 épisodes était visionnée dans l’ordre chronologique… En faisant une série de 28 épisodes indigeste.

Au final ? Une société qu’on a pris un temps pour les sauveurs de l’animation japonaise s’est transformée en grand méchant loup, surtout de part sa stratégie marketing assez incompréhensible mais aussi simplement par son choix de projets. Après 3 ans d’attente fébrile, Haruhi 2 s’est transformé en Haruhi 1.5, un « renewal » de Suzumiya Haruhi no Yûutsu qui a eu le cran… D’envoyer un sacré coup de boule dans les burnes des otakus. Le problème ?

venteskyoani

Le problème, c’est ce graphique (Qu’il soit réel ou pas, d’une source officielle ou pas, qu’il couvre une période de temps donnée ou pas…) qui montre qu’ils ont reçu ce coup dans les burnes avec le sourire et ont ensuite tourné le dos en tendant la vaseline. Voir que K-ON! a été la série la plus populaire de Kyoto Animation est complètement hallucinant au vu des séries de qualité que le studio a produit (objectivement, il est assez évident que K-ON!, aussi agréable puisse-t-il être par moment, n’est pas, de loin, la meilleure oeuvre du studio) , mais quand on pense au prix dément des DVDs au Japon, et en imaginant qu’il faudra au moins 3 ou 4 DVDs pour couvrir l’arc Endless Eight comptant 8 épisodes quasiment identiques, il est encore plus aberrant que Haruhi 2 se vende bien !

Des séries ci-dessus, FMP! TSR et Haruhi 1 sont probablement les plus travaillées, et si Haruhi finira par avoir droit à un juste traitement (même si on peut sans problème imaginer attendre encore 3 ans avant d’avoir la véritable suite), qu’en est-t-il de Full Metal Panic ?

Si on peut reprocher pas mal de chose à Kyoto Animation dans leurs choix de projets ou leur politique marketing avec Kadokawa, on ne peut pas exactement les blâmerde ne pas produire de suite à la série qui, parmi celles produites, est probablement celle qui leur à coûté le plus… et rapporté le moins.

Avoir une série « Kyoto Animation » voulait dire en 2006-7 se préparer à en avoir plein les mirettes. Aujourd’hui, même le standard de qualité KyoAni semble être tiré vers le bas (ça, ou l’animateur clef du concert final de K-ON! pensait par moment plus à dessiner des singes que des filles, puis le quality check a été zappé une ou deux fois dans Clannad), ce qui n’est plus un problème pour un studio pour lequel des fans débattent de la qualité des séries… Avant le début de leur diffusion.

C’est symptomatique du comportement des fans : La meilleure série n’est pas celle de meilleure qualité, c’est la plus hypée. Ce n’est pas nouveau, mais c’est à chaque fois triste de le constater.

Surtout quand on voudrait voir la suite de l’excellente série qui a été délaissée.

« Le cancer de la japanimation » ? Ce n’est pas le moe. Que chacun apprécie ce qu’il veut, il y en a bien qui préfèrent Type-Moon aux Gundams, et inversement. Ce n’est pas non plus le fait que le studio le plus en vue semble saborder sa meilleure licence, non. À la limite, le cancer, c’est le marketing à outrance pour des séries « normales », qui en font oublier les meilleures, à des otakus qui ne découvrent pas assez de choses. Essayez plus de séries. D’autres types, peut-être moins connues, plus vieilles… Car le fait que des séries de qualité soient délaissées par les fans pour d’autres (surtout si elles sont moins bonnes), parce que c’est la dernière mode… est une bien triste chose.

Et je n’ai absolument aucune idée de comment j’en suis arrivé à une conclusion comme ça sur un article qui était commencé juste pour râler sur les ventes de FMP TSR. Achetez Full Metal Panic!, c’est bien, surtout une fois passé la série de Gonzo.. Ceci était un message de l’association des frustrés de KyoAni!

Discussion

36 commentaires pour “Un historique de Kyoto Animation. Un graphique. Un désespoir.”

  1. _██_
    (ಠ_ృ)

    Et moi qui portait tous mes espoirs en toi, tant pis les gens sortez vos monocles et vos trolls.
    Je suis pas fier de toi la FFenril, mais bon si c’est pour faire mousser tes copains pretentieux fais toi donc plaisir.

    Posté par nyo | 8 septembre 2009, 9:45
  2. Mouais, tu te chagrines de l’effet de mode et de la hype autour du studio, mais ton article finalement ne sert qu’à parler encore plus d’eux en long en large et en travers et amplifier ainsi le phénomène qui te dérange.

    Posté par Kirox | 8 septembre 2009, 10:14
  3. Le « cancer de la japanime », ce sont les goûts des acheteurs nippons. Tout simplement. Je ne reprocherai pas à KyoAni de ne pas poursuivre dans FMP puisque cela ne se vend pas ; ils auront plus tendance à faire un K-On bis car cela se vendra. Que cela ne plaise pas au public étranger – qui représente une petite part des ventes, surtout quand leurs éditeurs n’acquièrent pas les licences – ils n’en ont sans doute rien à foutre.
    Le public japonais veut Mio en maid qui montre sa culotte, il aura Mio en maid qui montre sa culotte (et il y aura au moins Axel qui sera aux anges).

    Posté par Gemini | 8 septembre 2009, 11:23
  4. Un article de bon aloi à la conclusion logique. Des gens vont forcément se sentir viser mais c’est normal. Je ne cautionne pas la critique sur l’animation, j’ai lu ce même genre de choses sur les dernières productions de Shaft sur Sankaku Complex et les commentaires qui y sont associés sont assez cons.

    Posté par le gritche | 8 septembre 2009, 11:37
  5. A un moment ou un autre, ca va se retourner contre eux les critiques négatives. Je vois ça un peu comme le casual et nintendo. Ils te sortent deux trois « licences gameur » pour les joueurs affamés, une fois par an. C’est vraiment des débats voisins ! ;)

    Alors je garde encore espoir pour Full metal panic :D

    Posté par resident | 8 septembre 2009, 12:35
  6. Je ne vois pas en quoi cet article est un troll. On sent un grand fan de FMP frustré de voir des animes qu’il juge « vide » être tout en haut de l’affiche parce que le directeur marketing l’a décidé…

    Par contre « mais bon si c’est pour faire mousser tes copains prétentieux fais toi donc plaisir », ça c’est du troll bien gras ;)

    Posté par Faust | 8 septembre 2009, 12:36
  7. KyoAni MUST DIE !!!

     » Essayez plus de séries. D’autres types, peut-être moins connues, plus vieilles…  »

    Voilà la vraie morale de l’article.

    Au final, une bonne partie des fans de Suzumiya Pouet-pouet et Ca-K-On c’est comme les narutards, ils aiment ces séries parce que … ils n’ont vu que ça !!! (et Na-roue-tau).
    Mais bon, il y a un gros lobby pour attirer les gens vers ce genre de séries et tout l’univers « otaku » (dans son sens original de parasite, asocial, misfit et qui ne produit rien pour la société) et leur faire acheter tous les produits dérivés à la con (DVD, Bloue-Raie, figurine hentai, oreiller hentai, h-games, anal-plug de Hatsune Miku … ).

    Et puis, comme leur stratégie markéting c’est le hype, plus tu dénnonce ça, plus tu leur fait des sous aux producteurs qui ont tout compris que l’otaku était un neuneu lobotomisé.

    La seule façon de s’en sortir, je pense, est de justement promouvoir la diversité. D’essayer de faire découvrir aux autres d’autres séries d’animation, des vielles, des nouvelles, de la baston, des mecchas, du shoujo-qui-tâche …

    Sinon, j’aimerais pas vivre dans un monde où le 4e impact c’est une série aussi quelconque que Suzumiya pouet-pouet. S’il y a une série qui mérite ce titre c’est plutôt Tengen Toppa Gurren Lagann !!!

    ROW ROW TROLL DA POWA !!!

    Posté par The Drig Overmind | 8 septembre 2009, 12:51
  8. Rien de troll là-dedans. C’est même étonnemment neutre.
    Si l’on excepte la série Haruhi érigé en 4° Impact, chose impossible ne serait-ce que sur le plan conceptuel, n’étant pas une oeuvre originale.

    Posté par Amrith Zêta | 8 septembre 2009, 12:54
  9. Je trouve le graphique intéressant et permet d’expliquer les choix de Kyo ani sur les productions faites, donc bon je crois qu’on peut se mettre FMP saison 3 bien profond dans notre Q.
    Je pense que en tant que fan d’anime je commence à détester Kyo ani, je pense c’est une bande de feignasse qui savent faire une très bonne animation ( et vue le nombre de scène d’action dans leur série qu’est que c’est dure d’avoir une animation de cette qualité).
    Après en tant que amateur de tout ce qui est science humaine et commerciale, je trouve qu’ils ont des idées pas trop mal, mais il manque de couille pour s’affirmer plus par rapport a un gainax sur evangelion, mais bon leur idée manque de Edward Berneys dans la mise en œuvre.

    Posté par Food-chain | 8 septembre 2009, 12:58
  10. Autant de ventes pour endless eight? C’était pour les bruler c’est ça?

    Posté par NiKi | 8 septembre 2009, 15:05
  11. J’avais commencé un commentaire au moins à demi-sérieux, mais en fait nyo a raison. La réponse la plus appropriée, c’est : LOL

    Posté par mt-i | 8 septembre 2009, 15:10
  12. Le but de l’article est de descendre KyoAni ou de montrer ton désespoir xD ?
    Cela dit KyoAni n’est peut-être pas un studio parfait mais j’ai personnellement apprécié toutes les séries du studio et je ne regarde pas que du KyoAni, je regardes aussi des séries plus vieilles et/ou moins connues.
    En tous cas moi aussi je n’adhère pas vraiment à leur plans marketing et au hype autour de leurs séries mais je n’y accorde pas trop d’attention donc au final ça me dérange pas plus que ça.

    Posté par Bloodysatch | 8 septembre 2009, 15:10
  13. Posté par Mister Kzimir | 8 septembre 2009, 15:28
  14. Moi je suis content, ça aurait pu être Lucky Star, ouf \o/.

    Posté par Amo | 8 septembre 2009, 15:40
  15. La rumeur court comme quoi ils attendent la publication du dernier tome de FMP! pour produire LA dernière saison (en quelque sorte), ce qui, à la vue du nombre de tomes restants, est parfaitement gérable. Après, on peut toujours se toucher en attendant.

    Arrêtez de voir du troll ou il n’y en a pas plzzzzzzzzzzzz.

    Posté par Aer | 8 septembre 2009, 15:42
  16. Est-ce vraiment valable de prier pour un retour de FMP chez KyoAni, si c’est pour avoir une Chidori avec une tête de singe ?

    Ou, dis d’une manière plus sérieuse : ce n’est pas la série qui créé la qualité, ce sont les gens qui la réalisent. C’est tentant de rattacher une licence à l’idée de qualité, sauf que cela reste le travail de plusieurs personnes, pas d’une aura mystique dont serait entouré un nom de produit. Donc ce n’est certainement pas un retour de FMP qui changera le standard de qualité actuel de KyoAni que tu déplores (et donc tu serais déçu), tout comme ce n’est pas une licence qui fait le bon produit. A la lecture de cet article, j’ai l’impression qu’il faut rappeler cette évidence.

    Posté par cyberpenpen | 8 septembre 2009, 16:04
  17. « Au final, une bonne partie des fans de Suzumiya Pouet-pouet et Ca-K-On c’est comme les narutards, ils aiment ces séries parce que … ils n’ont vu que ça !!! (et Na-roue-tau). »

    Ou juste parce-que ces séries sont plus à leur goût que d’autres (bon j’avoue que penser que K-On puisse être vu comme incroyablement bien me fait mal, mais si, c’est possible!).
    Arrêtez donc ces raccourcis minables, ça fait prétentieux, ça fait fermé d’esprit (d’ailleurs le « Na-roue-tau » est pitoyable) et ça fait rire mais je doute que ce soit le but premier.

    Enfin bref, si être un otak, c’est faire ce genre de remarque irréfléchie, je préfère être un con qui dl des animes au lieu de les acheter juste pour faire chier les grandes gueules comme toi et Raton Laveur (ha non mais c’déjà une grand gueule lui).

    Par MimS, fan d’Haruhi… et de Gurren Lagann : D

    Posté par MimS | 8 septembre 2009, 17:15
  18. J’adore les gens qui arrêtent pas de traiter les autres de prétentieux sans même prendre la peine de balayer devant leur porte :<

    Posté par Yggdrasill | 8 septembre 2009, 17:47
  19. +1 yggdrasil et bloodysatch aussi tiens.

    Personellement j’ai apprécié toutes les séries de KyoAni (sauf Air) et rien que pour ça je trouve que c’est un bon studio. Après, pour le choix de leurs licences je sais pas où est la responsabilité: ce n’est pas eux qui « gèrent » les licences et il faut bien vous rappeler que les studios d’animation ne sont que des studio d’animation et en aucun cas ne s’occupent des licences. EN outre ce n’est pas eux qui « décident » si ils s’occupent d’une série ou pas, à mon avis c’est plutôt l’inverse. Après pour savoir où est la faute pour Endless Eight, pour FMP qui n’a pas de suite (et dieu sait qu’il en faut une, je suis d’accord avec toi FFenrilounet), je suis pas sûr que KyoAni soit entièrement à blamer.

    Je vois pas trop où est le troll non plus, l’article m’a paru assez neutre également.

    Pour K-On, je pense que c’est surtout parce que c’est frais, mignon et que ça fout la pèche que ça se vend bien. C’est injuste envers FMP peut-être si on regarde le travail nécessaire sur un épisode de K-on par rapport à un épisode de FMP, mais je trouve pas que K-On ait volé son succès tant que ça.

    Le vrai truc lol c’est les ventes de la S2 de Haruhi. Ils devaient forcément s’y attendre :D

    Posté par Axel Terizaki | 8 septembre 2009, 18:10
  20. Oh tiens, je viens de lire un truc fun, plus haut, à propos de KyoAni « mais il manque de couille » : haha endless eight.

    Posté par Yggdrasill | 8 septembre 2009, 19:49
  21. Vous êtes drôles les gens, ce graphique ne veut strictement rien dire. Pour l’instant on a eu droit qu’à 2 blu-rays/DVD de K-ON! (qui dépassent déjà les 7 volumes de Haruhi S1, soit dit en passant). Pareil pour Haruhi S2, il n’y a que deux volumes de sortis (et pas de blu-rays ;_;), c’est même pas comparable. Ah oui pour info le premier volume d’Haruhi S2 est en haut de l’Oricon DVD Anime de ce mois http://www.oricon.co.jp/rank/da/w/

    Les ventes des différents anime de KyoAni ne sont remarquables que parce que K-ON! fait un carton et se vent très bien. Ca reste un des premiers anime en blu-ray à être animé par un studio qui peut faire quelque chose de la 1080p. Ca explique peut être en partie les ventes astronomiques.

    Alors oui une nouvelle saison de FMP! mais franchement, pas de pseudo-analyse sur des données qui ne sauraient être analysées.

    Ah ouais FFenril, tu l’as trouvé où ton venteskyonani.png ? SAUCE !

    Posté par Smankh | 8 septembre 2009, 20:11
  22. Yggdrasill je vais te dire pourquoi je trouve pas endless eight couillue
    Car bon kyo ani pour moi leur coup marketing ils ont fait que ne rien dire dessus, on préféré ignorer plutôt que d’agir soit en s’excusant car il ce n’était pas leur volonté de base leur de la création des épisodes de faire ( çà aurait montrer qu’il en avait un peu pour reconnaitre leur erreur ou bien qu’ils avait aucune couille et il prennent tout le monde pour de con), soit d’enfoncer le clou en assumant et le montrant clairement et ca kyo ani la pas fait je trouve et non fait,donc pour cela je pense que cela veut juste dire que le team comunicaiton de kyo ani n’assume pas endless eight dans le fond et veulent juste vendre le saison 2 et n’ont pas faire moins de vente et montrer au public que eux quand il trolle pour le hype il le font jusque aux bout et ne disent pas rien juste pour permettre au gens frustrer d’acheter les DVD
    Smankh, je pense pas que le blu ray donne un grand avantage a K-on, car bon le nombre d’acheteur potentiel de K-on ou Lucky star doivent être assez proche mais leur vente sont différent car le hype au japon de k-on doit être supérieur ( les ventes de CD ont était énormes au début pour les générique si je ne me goure pas),sauf bien sur dans le cas que les fanboy de K-on ait acheter à la fois le DVD et le blu ray,la le blu ray a son importance.

    Posté par Food-chain | 9 septembre 2009, 1:43
  23. Faudrait un code, un néologisme pour parler des KyoAni.

    Je propose le K-ancer. :P

    Posté par Concombre masqué | 9 septembre 2009, 3:45
  24. Pour faire encore plus troll, il faudrait pondre un article sur Gonzo, qui descend plus bas que terre en ce moment T_T

    Posté par Ado | 9 septembre 2009, 7:48
  25. « Pour K-On, je pense que c’est surtout parce que c’est frais, mignon et que ça fout la pèche que ça se vend bien. »

    => Nan puis ça touche un public large K-On!, non ? Enfin de toutes les séries KyoAn c’est sans doute la plus accessible et la plus susceptible de toucher un public de non-otaku, et ça doit donc également fonctionner chez des gens normaux, plus qu’un Lucky Star (qui est vraiment pour un gros public d’otaque) ou un FMP (dont on doit de toute manière avoir vu et apprécié la première saison pour investir dans la seconde.)

    Posté par Amo | 9 septembre 2009, 9:03
  26. Ca fout la pèche K-On ?
    Des blob qui boivent du thé et mangent des gâteaux – au sens littéral – la moitié du temps ? Je dirais plutôt que c’est du lexomil de luxe.

    Quant aux couilles supposées de Kyoto Animation : les couilles ça consiste précisément à essayer des projets différents de temps en temps, et à nager à contre-courant des tendances pour les redéfinir. Pas à s’enfermer dans un format unique facile et sans risques, à ne faire que des adaptations de manga/light-novels/jeux sans jamais rien inventer soi-même, dans des proportions bien plus graves que Gonzo, qui a au moins pour lui de ne pas faire systématiquement la même chose. Des couilles, c’est ce qu’ont les quelques studios qui mettent quatre ans à développer une série originale sans savoir où cela les mènera, qui créent pour ce faire un gigantesque univers graphique de A à Z, s’investissant à fond pour un résultat incertain sans public pré-acquis. C’est le gars qui propose un robot anime inédit de 50 épisodes à l’heure où il n’en existe plus, celui qui veut raconter l’histoire d’une taularde qui fuit la police en amérique latine, celui qui prépare un anime sur un espion travlo du XVIII° siècle français ou un autre qui balance un film de courses blindé avec un style simili-comics. Les couilles c’est juste quand la création prime, rien d’autre.

    Alors sérieux, ne nous faites pas rire avec Kyoto Animation.

    Posté par Amrith Zêta | 9 septembre 2009, 13:14
  27. Ben moi je dis que ceux qui me déçoivent, c’est ceux qui font des commentaires à la con pour dire que « FFENRIL IL LECHE LE CUL DES FANATIQUES PARCE QU’IL EST PAS DE MON AVIS »
    Merci de m’avoir lu.

    Posté par ricou | 9 septembre 2009, 16:43
  28. Ce serait bien de faire un article pour dire du bien de Bones sinon :p

    Posté par MimS | 10 septembre 2009, 8:14
  29. Y en a qui débarquent un peu, le Kyoani ambitieu qui a réalise TSR et Aroui 1 a disparu depuis des années dans les mélandres de la facilité la plus totale.
    Kyoani n’est pas comme Bones ni Madhouse qui ont fait le choix de la qualité en créant des oeuvres « durables » (que reste-il de Lucky Star ?), mais bon à moyen terme ce positionement risque de leur revenir dans la gueule comme c’est arrivé à d’autres studios autrefois plus grands que Kyoani ne le sera jamais.

    Smankh > c’est les ventes par disque, hein pas pour toute la série. Et je ne crois pas que le fait que la série ait été produite en full HD (c’est loin d’être le 1er anime à l’être) soit un vrai argument de vente.

    >EN outre ce n’est pas eux qui « décident » si ils s’occupent d’une série ou pas, à mon avis c’est plutôt l’inverse.
    Ils peuvent toujours refuser un projet qu’on leur propose, où à l’inverse démarcher pour tenter d’obtenir une oeuvre qu’ils souhaitent adapter.

    Posté par Tetho | 10 septembre 2009, 12:48
  30. J’adore cet article. Il est plutôt neutre dans son ensemble (quand même oh, il expose son avis tranquillou sans être vraiment agressif) et tout le monde le bash et c’est parti pour un troll sans concession. Y a pas à dire, citer KyoAnimation équivaut un troll méchant quelque soit la position de l’auteur.

    C’est rigolo quand même. Mais triste.

    Posté par Zyvilin Shmo | 14 septembre 2009, 11:36
  31. full metal panic est une série pas mal surtout pour le hero decalé et l’humour très space et l’animation mais ce n’est pas non plus la serie du siecle désolé ça reste assez classique…d’ailleurs pour l’instant j’ai vu que la premiere saison…et vu le nombre de romans qui y a kyoto en aurait pour 400 episodes ! et puis franchement je trouve air et clannad quant même 10 fois mieux et même si la fin de clannad est un happy end en quelque sorte finalement ça fait du bien car est ce que ça aurait ete mieux si tomoya se serait suicidé comme dans le jeu?? je ne crois pas les happy end sont pas forcement une mauvaise chose surtout quant les personnages ont deja des vie compliquer! deja que air a une mort tres tragique clannad n’avais pas besoin de 3 mort de plus!

    Posté par mm | 23 septembre 2009, 19:08
  32. kyoto animation ca reste quant mm un studio de qualite surtout niveau animation faut pas exagerer…surtout par rapport a de grand studio qui sont de plus en plus mediocre genre la toei qui fait des series de shonen pour gosses (ouai naruto et companie) dont la qualite scenaristiques et limiter et la realisation aussi alors kyoto reste quant mm un bon studio!

    Posté par mm | 23 septembre 2009, 19:22
  33. je suis tout fait d accord pour bones et madhouse qui de toute maniere travail souvant en etroite collaboration…ils font vraiment des animes de qualites soit totalement originals ou si c’est adapté d’un manga c’est souvant des titres soignesement selectionnés! d ailleurs la moitie de mes animes preferes sortent de chez bones! mais il y a quant même un truc à leur repprocher au niveau de leur adaptations de shojo surtout bones c’est un des seul studio qui propose des adaptations de shojo de grande qualités mais le problems ils font que 26 épisodes et plus rine…a quant une suite de oran host club ou de fruits basket??? deja que les shojo en anime sont de plus en plus rare par rapport au année 80 et 90 ! enfin il y aura 5 saison c’rst à dire 52 episodes pour vampire knigth c’est deja un miracle mais etant pas trop fan je men fou un peu j’aurai prefere 52 episod pour furuba!

    Posté par mm | 23 septembre 2009, 19:36
  34. Bon, on monte notre studio d’animation, on achète les licences et on fait nos animés et on fait pas chier. :3

    Prochaine étape après Sebaden~

    Posté par Mereck | 25 septembre 2009, 19:09
  35. « genre la toei qui fait des series de shonen pour gosses (ouai naruto et companie) dont la qualite scenaristiques et limiter et la realisation aussi »
    ouais c’est connu que la Toei ne fait que One Piece et Naruto de toute façon hein >:

    Posté par Yggdrasill | 6 octobre 2009, 17:42
  36. pour toei animation c’est toujours un studio aussi pourris , car l’époque tu bouffer que des production by toei animation c’est pour sa que tu le mais dans haute marche du podium.

    pour moi le meilleur studio sa reste IG production quand il ne fait des séries pourries genre les shonen ou des truc clamps.

    pour moi bones au-delà rahxephon ( clone d’evangelion version corriger) et 2 titres sympa qui son scrapped princess et ouran , le reste pour moi c’est caractère désigne du pauvre série dédier pour gamin.

    pour ganaix , jamais compris l’engouement pour ce studio pacotille .

    pour moi y aucune place 2ieme meilleur studio car madhouse/studio deen/aic/gonzo/etc…, font des animes parfois médiocre, parfois sympa, parfois très bon s’anime.

    sunrise est devenus un studio poubelle, aucune prise de risque, leur mecha a deux sous, qui sont très loin d’égale macross zero.

    prendre certain manga en anime avec un caractère désigne digne de la maternel pour la plus pars des mangaka surtout ceux du shonen soit disant aventure devrais faire une école d’art pour affiné leur dessin qui ressemble presque a rien.

    pour finir kyoto animation , j’espère qu’il ne bosseront sur aucun série que j’attends qu’il reste sur les production key ou les manga sans saveur.

    Posté par fly24 | 11 décembre 2009, 23:59

Poster un commentaire

Archives

FFenril.Twitter