// vous lisez...

Animes

Clannad & Clannad ~After Story~

Vous avez forcément entendu parler de Kyoto Animation ces dernières années si vous faites partie du « milieu otaku ». La popularité de ce studio a littéralement explosé après avoir produit Suzumiya Haruhi no Yûutsu, et ils avaient avant cela déjà produit des animes de qualité, comme les deux dernières séries de Full Metal Panic! (Fumoffu et The Second Raid). Mais Kyoto Animation, c’est aussi, avec la Toei, l’un des deux studios possédant les droits pour adapter les jeux de Key, la société qui produit des visual novels extrêmement populaires au pays du soleil levant. Et c’est ainsi que tour à tour, KyoAni a adapté chacun des jeux de Key.

Ces jeux reposent tous sur un même concept de base : Vous incarnez un héros, vous rencontrez des filles qui, pour une raison ou une autre, vivent ou ont vécu un drame, vous les aidez à surmonter leurs problèmes et vous finissez avec. Rien de bien inventif, sauf que les jeux Key mettaient un accent particulier sur les histoires narrées, parfois très bien trouvées, et capables de tirer quelques larmes à l’otaku lambda. Et malgré un character design loin d’être magnifique, les jeux Key, Kanon, Air, puis Clannad, ont donc trouvé leur public et se sont retrouvés adaptés. Par la Toei tout d’abord, qui a fait de Kanon une série de 13 épisodes assez mal réputée, et deux films de Air et de Clannad, sympathique pour le premier, très médiocre pour le second. Par Kyoto Animation ensuite, qui a fait de ces trois titres trois séries : 13 épisodes pour Air, pour un résultat fort moyen, la série ne laissant au spectateur que trop peu le temps de s’attacher au héroïnes… Mais suffisamment de temps pour qu’il s’ennuie ; 24 épisodes pour une réactualisation de Kanon en 2006-2007, qui fut une franche réussite, alliant superbe réalisation et une histoire bien menée ; et Clannad de 2007 à 2009, en 44 épisodes principaux plus quelques spéciaux.

clannad11

44 épisodes, et en fait 2 séries (à savoir Clannad et Clannad ~After Story~), c’est donc le temps qu’a pris Kyoto Animation pour nous exposer sa version de Clannad. Cette série, donc, narre l’histoire de Tomoya Okazaki, lycéen délinquant qui un jour rencontre une jeune fille nommée Nagisa Furukawa. Et dans la foulée, une pléthore d’autres filles prêtes à se retrouver le coeur brisé, étant donné que la fille qui lui est promise est définie depuis la première seconde de l’anime comme étant Nagisa. En parallèle de tout ça nous est décrite par bribes, durant quelques épisodes, l’histoire d’une fille et d’un petit robot dans un monde parallèle dans lequel toute vie semble inexistante…

Ne vous laissez pas avoir par l’allure mystique de la fin du synopsis, Clannad est avant tout une comédie dramatico-romantique. Les deux tiers des 44 épisodes constituent un ensemble bien rodé et déjà éprouvé par le passé : Un arc scénaristique, une fille. La construction des 30 premiers épisodes de Clannad (et donc du début de l’After Story) repose en effet sur ce principe simple, bête et loin d’être optimal pour permettre une bonne vision de l’histoire dans son ensemble. Pourquoi ? Tout simplement parce que toutes ces routes ayant chacune leur petit scénario se retrouvent rassemblées en une espèce de patchwork alors que chacune d’entre elle fonctionne, dans le visual novel original, seule ! Ainsi, si Tomoya sort avec Tomoyo dans le visual novel, il ne viendra presque jamais à croiser les personnages de Nagisa, Fûko ou Kotomi… Sauf qu’ici, et comme pour pour les précédentes apparitions de Key, un travail de rafistolage de tout l’existant a dû être effectué, et en coupant ce qui n’était pas possible à adapter (les routes des jumelles nécessitant qu’au moins l’une d’entre elle sorte avec Tomoya, leur traitement n’était pas exactement possible). Et autant le dire, si dans Kanon cette « reconstruction » ne passait pas trop mal grâce à des histoires faisant logiquement sortir les héroïnes de la suite, Clannad s’en sort beaucoup moins bien, la faute à un nombre de routes originales bien trop important. Dans l’After Story, ça en devient carrément ridicule, avec 2 filles qu’on expédie en 2 fois 2 épisodes, le tout n’ayant absolument aucune influence sur l’histoire principale »…

clannad

D’ailleurs, l’histoire principale, quelle est-elle ? Eh bien, c’est celle de l’évolution de la relation entre Tomoya et Nagisa, simplement. Sur ce point, Clannad est bon. Contrairement à ce qu’avait pu faire Kyoto Animation auparavant dans un Kanon qui donnait l’impression au cours de chacun des arcs scénaristiques que le héros aurait pu craquer pour n’importe quelle fille, Clannad montre un héros s’ouvrant et s’attachant peu à peu à l’héroïne principale, et ce malgré la construction très lourde évoquée précédemment.

Cependant, et c’est ici que le bât blesse de nouveau, même l’histoire de Nagisa, l’héroïne principale, n’est pas très intéressante dans Clannad. En fait, aucun des arcs décrits dans les 30 premiers épisodes de la série ne l’est vraiment : Celle de Fûko, la loli de la série, est une espèce de remake d’une fusion de routes d’héroïnes d’autres jeux Key, alors que celle de Kotomi, la génie asociale doublée par Mamiko Noto, donne l’impression d’avoir un énorme panneau « pleurez ici » planté au cours de son épisode final, pendant que le spectateur se demande s’il ne devrait pas pleurer… De rire devant le ridicule de ce qui a été développé. Enfin, ni l’histoire de Tomoyo (traitée très rapidement), ni donc enfin celle de Nagisa, modèle de cliché larmoyant trop souvent rencontré dans ce genre de série, ne sont particulièrement prenantes. Par contre, si une chose passe bien au travers de tout ça, c’est le message de la série, martelé, à chaque instant, chaque inspiration de personnage et chaque parole de Dango Daikazoku, l’ending de la série : La famille, c’est bien, c’est beau, c’est gentil, c’est la vie. C’est tellement martelé que ça en devient parfois un peu ridicule, mais au moins… On le sait quel est le thème principal, même s’il a été mal traité!

En fait, on se demande pourquoi on suit Clannad si longtemps, vu la qualité globale des histoires racontées. La réponse est simple : Pour les personnages. Le héros, sarcastique, est un narrateur extrêmement agréable, la génie asociale est mignonne quand elle ne déprime pas, idem pour l’héroïne principale, Nagisa, et la plupart des autres personnages, des jumelles Kyô et Ryô à la loli Fûko en passant par l’énergique Tomoyo, sont tous faits pour être aimés, et ça ne rate pas, le spectateur risquant même de rapidement se trouver sa petite préférée. Et puis, dans ses scènes de comédie, la série brille véritablement : des personnages comme le meilleur ami du héros agissent comme des ressorts comiques extrêmement efficaces, et ce à la grande joie du spectateur.

Malheureusement… Ca ne suffit pas à porter l’anime, et on est globalement déçu du déroulement de Clannad, donnant peut-être trop d’attention à des personnages secondaires alors que, peut-être, se centrer simplement et uniquement sur la relation entre Tomoya et Nagisa aurait pu suffire à donner quelque chose de plus prenant sur le court terme et de mieux centrer le tout, comme le film de Air réalisé par Osamu Dezaki l’avait si bien fait.

clannad3

Et c’est alors là qu’intervient… Le grand changement. Car après 30 épisodes, Clannad entre, dans le 9ème épisode de sa seconde série, dans l’After Story. Qu’est-ce que l’After Story ? Exactement ce que son nom indique : « l’histoire de ce qu’il se passe après ». Après que le héros ait enfin fini d’emballer l’héroïne et de résoudre les drames de toutes les jolies filles autour de lui. Autrement dit, à partir de ce moment là nous est enfin narré un vrai récit continu et composant la trame principale : fini les bouts secondaires et l’arrivée de la nouvelle amie traumatisée par ses parents morts dans son enfance !

Et sans dire que c’est un régal, l‘After Story est effectivement très agréable à regarder : On suit le couple titre de la série dans leurs pérégrinations après l’obtention de leur diplôme, leurs premiers ennuis, leur entrée dans le monde du travail… Et si tout est loin d’être parfait et qu’on peut regretter la disparition de la partie comique de la série, on ne peut que se réjouir de voir le récit progresser dans une direction si originale, surtout qu’elle a sur ce dernier tiers a de très grands moments. Bien loin de la comédie romantique harem, c’est véritablement le récit du début de vie adulte pour un couple que nous propose cette After Story… Avec les nuances de Key, c’est à dire drames et autres éléments propres à vous faire pleurer à chaudes larmes. Mais quoi qu’il en soit, le tout reste bon… Jusqu’au final.

Car arrivé à l’épisode final, la magie de l’After Story s’effondre. Complètement. Toute l’histoire qui nous était narrée jusque là était prenante, très riche en drames et moments forts, mais posait un énorme problème : Elle ne laissait aucune conclusion possible. Autrement dit : On fonçait droit dans le mur. Et pour s’en sortir… Le final tire, purement et simplement, un trait sur absolument tout le développement qui a été amené à l’histoire et aux personnages, et ce depuis 5 épisodes auparavant ! Un formidable, formidable gâchis.

clannad2009

Alors au final, que retenir de Clannad ? Une déception, malheureusement. La faute à qui ? À Key déjà, car ce sont bien eux qui ont imaginé cette histoire se terminant en eau de boudin, mais à Kyoto Animation également, qui a réalisé cet anime moins bien qu’ils n’ont pu le faire auparavant, mais ont également bien trop fait traîner l’avancée du tout. Ceci dit, au vu de la qualité de la conclusion du tout qu’ils se devaient bien d’adapter, peut-on vraiment leur en vouloir ? À part Clannad, la dernière fois qu’une histoire a eu un final aussi éloigné de ce qu’elle était devenue, c’était Mai-HiME et certains en rient encore… Et puis après tout, le film Clannad de la Toei est bien pire, échouant lui, que ça soit sur sa réalisation, sur son histoire extrêmement mal amenée, sur ses personnages rendus agaçants… Vraiment, sur tous les points.

Pendant ce temps? La rédaction de Made in Japan a l’air de pratiquer la politique de l’autruche, impossible d’avoir la moindre réponse à mes messages répétés au sujet de leur plagiat (voir article précédent), messages demandant pourtant seulement explications et excuses… On va ptet en remettre une couche?

Discussion

31 commentaires pour “Clannad & Clannad ~After Story~”

  1. www

    Posté par nyoronyolo | 26 mars 2009, 1:27
  2. Je pense que l’histoire global et la fin aurai pu être reussi si tout le long de l’anim ils avaient mis plus l accent sur l’histoire du robot et de la fille, amener la chose avec plus de precisions.
    Par exemple la scene du Theatre dans le film Clannad etait pour moi une partie vraiment reussi, elle permettait d eclaircir un peu le recit tout en appuyant sur le fait qu’il ya bien un lien entre tomoya et Nagisa. D’autres signes et interogations aurait pu etre traité de maniere plus importante comme les recherches des parents de Kotomie ou les histoires d’orb de lumiere.
    La trame principal fonctionnne dans le jeu de Key car c’est un jeu (collectionner des objets c’est de l’ordre du gameplay acquis) mais dans une narration il aurait fallut amener ca autrement.
    Finalement l’histoire du robot ne nous apprend rien pendant les 43 premiers episodes, a se demander à quoi ils servent, c’est uniquement dans le dernier episodes que des information crucial sont devoilé mais c’est trop pour le spectateur qui a deja laché l’affaire. Finalement il ne cherche meme pas a comprendre et se mange la fin a chaud et sans vaseline.

    Une histoire dont t’es obligé d aller chercher l explication sur wikipedia pour la comprendre c’est une histoire qui a un problème quelque part !

    Posté par Kokusho | 26 mars 2009, 1:30
  3. Ouh làlà, n’imp’ :)

    KyoAni a peut-être expédié un peu vite la vraie fin, mais elle reste celle du Visual Novel en tous points et le seul problème de l’anime c’est qu’il ne met pas assez l’accent sur tous les problèmes que Tomoya a résolus.

    Ushio étant la fille du monde parallèle et Tomoya le robot, elle envoie son père dans le passé pour qu’il sauve sa mère, ce qu’il a fait puisqu’il a aidé tellement de monde, que toutes ces personnes (symbolisées par des lumières) l’aident en retour en créant un miracle.

    Après je conçois qu’en ayant seulement vu l’anime on peut ne pas comprendre ça, mais quand même, de là à parler d’une déception tu y vas carrément fort.

    Tu écrirais pas des conneries dans l’espoir qu’un magazine te plagie pour qu’ils se ridiculisent face à leurs lecteurs, rassure-moi? Hein? Non parce que sinon j’ai encore quelques meido Vivio en réserve… :p

    Posté par Axel Terizaki | 26 mars 2009, 7:33
  4. >>2 filles qu’on expédie en 2 fois 2 épisodes, le tout n’ayant absolument aucune influence sur l’histoire principale
    Et la BAWWWWWWWWmbulance à envoyer aux fanboys, hein?

    Posté par MLA-Kun | 26 mars 2009, 8:41
  5. En fait je voulais ecrire un truc mais tu dis tellement de merde.

    Posté par nyoronyolo | 26 mars 2009, 9:12
  6. @nyo > … Que tu n’as pas su finir ta phrase?

    @Axel > Je critique la série, pas le visual novel, oublie pas ^^
    Alors je n’ai pas fait le VN (à part les routes des jumelles, mais bref), mais quelle que soit sa qualité ça ne change rien au fait qu’animée, la conclusion est magnifiquement WTF-esque et n’a aucun sens. Ce que tu dis sur le VN me laisse dubitatif (comme un peu tout ce qui est en rapport avec ce monde imaginaire à la con d’ailleurs), mais ça me paraît toujours un peu mieux que ce à quoi on a eu le droit là… Même si dans les deux cas, c’est du sublime Deus Ex Machina.

    Comme le dit Kokusho, s’il faut aller voir wikipedia (ou avoir fait le VN) pour que ça ait un sens, avec le temps que ça a traîné, c’est qu’il y a un problème pour moi

    Sinon ça va pas? ^^ Cet article dit du mal d’un anime apprécié, c’est pas vendeur pour un magazine, personne en voudra de ce plagiat :)

    Posté par FFenril | 26 mars 2009, 10:29
  7. Boh vont bien le plagier pour un anime de mecha.

    Posté par nyoronyolo | 26 mars 2009, 11:56
  8. Tu fais une phobie en fait nyo…

    Posté par FFenril | 26 mars 2009, 13:28
  9. Je suis d’accord avec FFenril sur le fond. N’ayant pas fait le VN, j’ai trouvé la fin vraiment complètement hors contexte, avant qu’on ne me l’explique.
    Le dernier episode est un plantage, surtout qu’il aurait pu employer le temps consacré au Fucking Fuuko Hijack à nous expliquer en détail ces histoires d’orbes lumineuses.

    Ca ne veut pas dire que la série est mauvaise, juste qu’elle déçoit.

    Posté par Kabu | 26 mars 2009, 15:20
  10. Quoi, le robot et la fille servent finalement à quelque chose ? Première nouvelle, c’était tellement zarbi que je n’ai même pas songé à approfondir le sujet ; faut dire que je m’en fichais.

    Bon, Clannad, c’est un anime que j’ai presque été forcé de voir, tellement nombre d’otak me bassinaient avec sur l’irc.
    Et au final, sans trouver l’anime particulièrement mauvais, je l’ai surtout trouvé vide. Oui, c’est de la tranche de vie, mais de la tranche de vie inintéressante au possible, avec à peine deux personnages potables (Tomoyo et le pote du héros).
    Le plus gros problème, ce sont les scènes de pleurs forcées. Surtout que dans le cas de Fuko, cela ne sert à rien puisqu’elle se retrouve ensuite transformée en running-gag ; j’ai été heureux d’être cynique, pour le coup, car j’ai résisté au pseudo-« ouin ouin » sans problème.
    Par contre, j’ai été pris d’un fou-rire sur l’histoire de Kagami, dont les parents – deux scientifiques – ont voulu « décrire l’origine du monde la plus belle façon qui soit ».

    Je suis arrivé au bout, j’ignore encore comment. Mais je ne risque pas de regarder l’After Story, à part si j’apprends que la fin d’un des personnages est bien celle que j’attends ; car je sens que cela me ferait bien rire ^^

    Posté par Gemini | 26 mars 2009, 16:22
  11. J’ai passé un excellent moment pendant toute la série, et pourtant, j’ai espéré que KyoAni changerait la fin.
    Ce n’est pas tant le principe du Deus ex machina que je reproche (j’aurais accepté avec joie un miracle qui sauve Ushio, par exemple devant l’hôpital), que le fait que les épreuves, les joies des derniers épisodes se retrouvent à mon sens effacées.
    Alors oui, je sais que ces joies et ces épreuves se retrouvent dans les orbes de lumière qui ont permis le miracle final… mais ça ne me suffit pas.

    Posté par neothoron | 26 mars 2009, 16:23
  12. Mouais, non, là, chuis pas d’accord FFenril. Pour moi, qui a en partie fait le VN, cette adaptation est une franche réussite qui ne pêche que dans le rythme des arcs. Sinon, je dois dire, bravo, j’avais pas autant pleuré depuis … Kanon. Bon, en attendant Tomoyo After, Planetarian et Little Busters qui, je l’espère, auront une aussi bonne adaptation.

    Apparemment, ceux qui ne sont pas familiers avec le concept des miracles à acheter avec des dragon ba… des orbes de lumière ont détesté la fin, moi, je l’attendais donc …

    Enfin, je pense que j’aurais plus matière à en dire du bien quand (si?) j’en ferai un billet chez nyo. (Le sien s’annonce gigantesque)

    Sinon, Smankh, fan n°1 OUT

    Posté par Smankh | 26 mars 2009, 20:57
  13. Ouais eventuellement si je daigne de le finir.

    Posté par nyoronyolo | 26 mars 2009, 21:53
  14. Gemini > C’est Kotomi, pas Kagami.

    Sinon ouais le Fuko hijack était p’têt pas nécessaire, c’est clair. Comme l’a dit Kabu ils auraient pu passer un peu plus de temps sur cette histoire d’orbes pour que le telespectateur comprenne bien. Mais franchement, comme une série peut décevoir avec juste un dernier épisode pas super bien fait? J’ai du mal à le concevoir, car sur tout le reste de la série, KyoAni a adapté ça de façon exemplaire.

    Posté par Axel Terizaki | 26 mars 2009, 22:58
  15. Mouaha, Gemini, j’ai beaucoup ris à « Kagami », un personnage qui t’a tellement marqué ( :O) ) que tu ne te rappelles même pas de son nom.

    Sinon, très, très d’accord avec toi sur tous les arguments, surtout sur le manque flagrant de subtilité et de finesse de la série sur son drame. Personnellement, j’apprécie un récit qui respecte les capacités cérébrales élémentaires de l’être humain moyen que je suis, et Clannad ne le fait pas. Constamment, il me donne l’impression de me prendre par la main et de m’ordonner : « PLEURE ! »

    Ça rejoint un peu le propos de Gemini.

    Posté par Windspirit | 27 mars 2009, 1:44
  16. Les reactions post AS 22 sont a l’image de la serie dans son ensemble (et de l’otakusphere) : comique et tragique.
    Comme quoi on s’attarde plus sur un episode et UN de ses aspects qui sont la consequence d’un staff poussif envers Jun Maeda plutot que ce qui a ete fait pour tenter de sauver les meubles.
    (Certains arrivent a bien prouver leur point de vue et donner des arguments valides contre cette fin mais ce n’est le cas que de moins d’1% des commentaires a ce sujet).

    Axel > Bof pour donner plus de details sur les orbes de lumieres, c’est franchement ce dont l’anime aurait besoin, c’est important pour le VN car il permet de mieux comprendre tout le CLANNADverse mais pour l’anime c’est largement superficiel.
    KyoAni a encore des progres a faire ca se voit mais CLANNAD n’etait pas du tout simple a adapter a cause de sa structure narrative et meme si c’est crible de defauts ca reste encore largement appreciable.

    Smankh > Si j’etais toi je n’en attendrais pas trop de Planetarian ni de Tomoyo After.
    Le premier etant l’incarnation extremiste du scenario made in Key, il sera tres polarisant et il faut l’avouer n’est pas ce que le studio a a offrir de mieux.
    Le second c’est un peu ce que End of Eva est a la serie TV, du fanservice pour fans baveux et la qualite s’en ressent donc plutot a oublier.

    Sinon Clannad AS c’etait bien mais ca manquait de mechas.

    Posté par nyoronyolo | 27 mars 2009, 2:07
  17. Rho le vilain troll…
    Mais je suis en partie d’accord avec toi. En fait totalement, j’ai été décu assez vite par Clannad de part des arcs trop accès famille qui se voulait trop dramatique et pas assez drole. Ensuite avec le début du drame de l’After Story, j’ai recommencé à aimer Clannad jusqu’au dernier épisode où j’ai WTF à la fin !
    Parmi les trucs que je reproche à Clannad il y a eu aussi le fait que ça retarde FMP3 et haruhi 2…
    Puis merde, pourquoi Fuko alors qu’on aurait pu finir sur une scène de remise pour équipement de sport, voire même un dragon!

    Posté par superchausette | 27 mars 2009, 5:16
  18. la série est excellente d’une certaine manière:
    il n’est pas facile d’adapter un visual novel a chemins multiples et ulytra riche!
    les fans attendent que tout y soit!et les routes sont parfois complementaires les unes des autres , souvent incompatibles ensembles et parfois les deux (tsukihime par exemple a ses routes a la fois complementaires (pour comprendre toutes les relations et passés des personnages faut lire touttes les routes sauf qu’elles sont icompatibles entre elles si on veut animer le tout)!

    nous savons que les routes des jumelles et de Tomoyo sont incompatibles avec les routes des autres ce qui n’est pas le cas des routes fuko, nagisa, kotomi qui peuvent aller ensemble surtout les deux premières. D’autres arcs du visual novels sont des petits cadeaux tres courts!
    il faut donc faire un travail d’équilibriste pour pondre un animé qui reprendrait le tout sans se casser la figure et dieu sait que le risque est grand!
    avec kanon c’etait facile car le visual novel s’y pretait mais clannad presente trois sortes de chemins: le  » a suivre inter-heroines » comme avec nagisa et fuko dont les routes sont complémentaires et se chevauchent allégrement, le « je suis un cadeau en bonus au cours de l’histoire » et le « salut, je suis une des heroines mais mon histoire a rien a voir avec l’intrigue générale! pour preuve, mon chemin a été écrit par untel et les complémentaires par un autre!)

    la fin laisse à désirer aussi: le visual novel explique mieux le systeme des orbes et de l’univers « alternatifé avec la fille et le robot!
    en plus tant que tomoya n' »a pas reuni toutes les orbes et qu’il reprend la route de nagisa, ça finit toujours aussi mal pour lui dans le visual novel!

    kyoto animation avait 24 episodes pour l’after story! ils ont utilisé 22 episodes pour finir l’histoire,1 pour un original story et le dernier beaucoup spéculaient pour un 24 bis de la saison 1 « un autre univers, les souers jumelles »
    pas de bol, c’est un résumé de la série depuis le 1 de la sasion 1.
    l’arc des soeurs n’est pas traité et c’est, comme souvent dans les animés (le procédé a été utilisé sur des series comme jeeg, ken, lady oscar) on termine la serie un ou deux epiusodes avant la fin et on propose des resumés parce qu’il faut tenir la duree impartie!
    mauvais point: ils auraient alors pu faire une serie en 23 episodes qui aurait expliqué un peu mieux la fin et garder l’original story pour le 24.
    de plus pourquoi adapter le tomoyo arc et pas le kobayashi kyou ou soeurette?
    le but est simple; il faut le scenario de tomoyo pour adapter tomoyo after it’s a wonderful life!et en faire un special vu qu’il est incompatible avec les autres chemins ce scenario! on va quand meme pas adapter le tomoyo path en plein début de tomoyo after!
    si cette politique est la bonne alors c’est raté:
    after story demarre avec des arcs qui n’en faisaient pas partis mais viennent de la premiere partie du jeu donc ils auraient pu faire le scenario tomoyo au debut du tomoyo after (mais il faut contenter les fans et tomoyo en a plein! la preuve les tomoyo fighters it’s a exciting life (un dojin game ou tomoyo et les amis de clannad s’arment pour casser des bandits qui ont kidnappés la soeur de sunohara et qui a trois versions!))

    que retenir ?
    un beau dessin et une animation splendide!
    une entreprise qui tente de faire ce qu’elle peut et qui s’est donné un mauvais planning sur la fin alors qu’ils pouvaient se tirer d’affaire (un resume bete au lieu de l’arc manquant en hors serie c’est vraiment ahurissant!)

    a propos les reapparitions de fuko sont normales apres son arc: la premiere fois qu’on joue l’arc de tomoyo, rien ne se passe! mais si vous jouer une seconde fois a cet arc, de legers détails differents attendront les téméraires prets a le relire une seconde fois! ces evenements sont nommes « ninja fuko » qui intervient en seconde lecture du tomoyo arc du jeu dans des ressorts comiques!
    les reapparitions comiques de fuko dans des situations innatendues sont une tentative de kyoani de mettre TOUT ce qu’il ya dans le jeu quand c’est possible y compris NINJA FUKO aussi ridicule que cela soit!
    la seule chose restéé inexpliquées est pourquoi les reincarnations de certains personnages se souviennent de ce qui s’est passé pendant la fin : tomoya ok, c couru mais nagisa ou fuko ne devraient pas se rappeler de certains evenements (nagisa rencontre tomoya comme dans l’episode 1 mais quand elle passe a cote de lui, on se rend compte qu’elle le connait car elle ralentit et le regarde avec anxiete comme si elle voulait qu’il l’appelle ou lui parle et c’est confirmé ensuite et fuko semble se rappeler de son amitié avec Ushio sans la connaitre puisqu’elle sait que c’est elle qu ushio attend pour se réveiller)
    la fin peut etre ouverte aussi et ce n’est pas un mal !
    des interrogations surgissent dans l’esprit du telespectateur et cela reste sans reponse pour que chacun forge son opinion!
    toute la serie peut n’etre qu’un reve mais de qui ?
    de tomoya qui reve depuis le debut du monde imaginaire (et fait le va et vient entre ses reves et sa vraie vie pendant une bonne partie de la série) et s’est endormi quelques minutes avant la naissance d’ushio et a reve cette vie qu’il a eu depuis l’episode 16 jusqu’au 22?

    le 22 pose une autre question: ce reve ne serait il pas seulement celui de Ushio que Fuko trouve endormie a la fin et tout ce qu’on aurait vu depuis l’episode 1 de la premiere serie ne serait il pas le reve de cette petite file qui dort et qui semble appeler fuko ?
    ou bien quelque chose s’est il vraiment passé?
    la fin doit amener a se poser des questions or c’est se gruler souvent les ailes!
    les fins de ce type ne sont jamais comprises dans ce sens: les fans hurlent au scandale, beuglent souyvent, ecrivent menaces de morts et insultes, beaucoup sont déçues et démontrent la faiblesse du scenario!
    en ce sens c’est une mauvaise fin car l’auteur prend le risque de ne pas se faire comprendre de son auditoire et ne pas reussir son episode final, ce qui portera a la serie une mauvaise etiquette alors qu’elle pouvait etre de qualité tout du long!
    cette fin ne peut etre comprise que par ceux qui possedent une clé pour la lire (ou qui connaissent le jeu ou manga original.

    Posté par Judex6 | 27 mars 2009, 18:49
  19. Pour le « problème », suffit de voir ce topic : http://www.mata-web.com/forum/viewtopic.php?p=118114#118114

    Rien à espérer.

    Posté par Corti | 28 mars 2009, 3:42
  20. Merde, je viens de voir que tu squattais déjà le topic. J’ai rien dit.

    Posté par Corti | 28 mars 2009, 3:43
  21. Clannad s’arrete au 21 de l’after story pour moi, et donc on a une bad end :)
    Remarquez l’astuce scénaristique déjà utilisée dans Shuffle ou encore Kanon qui est de faire un avant dernier épisode qui pourrait faire office de bad end qui se suffirait très bien à lui même puis de tout démolir avec des miracles/guérison express/voyages temporels (rayez la mention inutile)dans le dernier épisode qui permette un good ending des plus déplorables selon moi (encore que dans clannad c’est pire que tout, au moins dans Mai Hime on sentait la série devenir de plus en plus WTF vers la fin, autant là c’était choquant)

    Posté par Kenrokuen | 1 avril 2009, 12:23
  22. je ne trouve pas les arcs riidicules ni ininterressant franchement! je trouve qu’a par fuko désolé, tres infantile et très agacant on se serait cru dans cardcaptor sakura! je trouve les autres arcs tres interressant surtout celui de kotomi qui est certes tres romancé et tres naif comme son caractère mais alors qu’est ce que c’est beau et en plus on comprends quant plus pourquoi elle est devenu comme elle est, mais ce qui fait la particularité de son histoire c’est l’animation et les dessin beaux à en pleurer!! apres c’est vrai que tomoyo aurait merité plus d’episode mais elle a un special pour elle et même si les jumelles n’ont aucun arcs elles restent assez attachantes notament ! et le cote comedie est tout à fait reussi et l’humour egalement il se quoi bien rire par moment…et puis je trouve au contraire que la rencontre entre les divers personnages est une grande reussite et c’est une tres bonne idée de les avoir reunient autour du club de theatre et d’en faire un groupe d’amis soudés! franchement le cote comedie est loin d’etre raté et à part fuko les arcs sont tres bien integres et tres interressants! ça reste une série de tres haute qualité dans le genre comedie dramatique! les seules choses que l on peu reprocher c’est les caracteres un peu decolé de kotomi et nagisa mais comme je le dis une fois que l’on connait leur histoire, on comprends mieux pourquoi elles sont comme ça! surtout que nagisa evolu enormement en tant que jeune femme par la suite elle devient plus reelle moins fantasmagirique si on peu dire…

    Posté par mm | 23 septembre 2009, 20:17
  23. je vois qu’est ce que ça aurait donne de meilleur si tomoya se serait suicider ioi ! vive les happy end ils le meritent.

    Posté par mm | 23 septembre 2009, 20:21
  24. je vois qu’est ce que ça aurait donne de meilleur si tomoya se serait suicider ioi ! vive les happy end ils le meritent. et puis beaucoup critiques plus ou moins clannad mais je ne connais pas beaucoup d anime ni de manga qui va nous raconter la vie d un couple aussi loin a part maison ikuko(juliette je t aime) :) et rien que ses element rende clannad originale dans son genre

    Posté par mm | 23 septembre 2009, 20:25
  25. la série kanon faite par toei est mauvaise?
    tu te foutrais pas de notre gueule?
    y a juste la gueule des personnages qui est un peu bizarre, et alors?
    l’histoire est la même que le jeu d’origine.
    personnellement ayant vu les 2 séries, elles sont équivalentes, à la seule exception près qu’elles n’ont pas été réalisées à la même époque et sur la même durée.

    la série air TV est moyenne?
    wat?
    qu’est ce qui est moyen?
    les graphismes sont excellents.
    les doublages sont excellents.
    les musiques sont excellentes.
    l’histoire est excellente.

    non, sérieux, avant d’écrire des articles sur des jeux ou des animes, tu devrais commencer par éviter d’en dire de la merde.

    certes, la fin d’after story est merdique et m’a rappelé celle de mai-hime, ca n’est pas une raison pour foutre cet anime à la poubelle sous ce prétexte
    la saison 2 de clannad est surement l’une des meilleures séries jamais réalisées.
    c’est pas 1 épisode sur 24 d’un anime qui fait que l’anime est mauvais.
    les 23 épisodes précédents sont excellents.

    bref, un peu de modestie te ferait pas de mal.
    ou sinon, arrête de polluer internet avec tes tests à 2 francs

    Posté par vanilla h | 6 juin 2010, 16:50
  26. « la saison 2 de clannad est surement l’une des meilleures séries jamais réalisées »
    -> bah oui, y a 4 épisodes de potables sur 24, quelle série géniale !

    Posté par Faust | 4 août 2010, 6:00
  27. Bonjour
    Moi j’ai adoré l’after story sur un point crusial qui est la fait que le manga ne saréte pas au dénoumen abituel de se genre d’hstoire sé à dire la déclaration du héro a la fille qu’il aime (se qui est pourtant la fin d’un bon nombre d’anime pouri) et j’apréci la façon que key a pour apronfondire leur vie en ten qu’adultes mature , et donc nous montre un récie conté pour des persones mature et réfléchi et pas un manga pour chiars sens queu ni téte avec du echi dans tous les sens !!

    mais je pense que la fin n’a pas été assai aprofondi (je me sui tapé la téte sur les mur pour arivé a pigé le rapor avec l’autre monde)et je pense que le fin par un peu à la donie darko!!

    Posté par lcf-666 | 9 août 2010, 10:19
  28. rebonjour
    Qui pourait me dire ou je pourait DL le visual novel de clanad en français svp ?

    Posté par lcf-666 | 11 août 2010, 15:50
  29. Justement, en parlant d’explications, y aurait-il une âme charitable pour m’expliquer le rapport entre Tomoya / Nagisa / Ushio, et le monde parallèle. Je veux dire, l’anime est très bon (malgré quelques arcs qui servaient sans doute à combler les trous…), mais effectivement la fin est relativement chiante.

    Ok, contrairement à beaucoup je trouve ça bien que ça se finisse bien. Pourquoi ? Quelle serait la morale de cette histoire si Tomoya se retrouvait tout seul comme une mer** ? « Mec, fallait pas sortir avec elle, il fallait rester tout seul toute ta vie t’aurais été heureux youpi ». Bref, ce genre d’histoires apportent des morales, elles ne sont pas là pour pourrir le notre. ;)

    Ceci dit, je sais pas vous, mais j’aurai plutôt adoré une fin alternative, genre la fille du monde parallèle serait Nagisa (et ça expliquerait pourquoi elle se souvient de l’histoire dans sa pièce de théâtre), et qu’elle accorderait à Ushio une seconde chance, au moment de sa mort, grâce aux miracles etc. Bref, un truc à l’eau de rose, mais au final il vit seul avec sa fille, il affronte les galères de la vie, ça reste réaliste sur la forme avec un petit côté suspense à la « manga » au moment de sa fausse mort. Bref. :)

    Alors ce que j’ai plus ou moins compris :

    1. Les deux mondes sont étroitement liés, sans notion de « temps », d’instant, etc. (non sérieux ?)
    2. La fille = Ushio, le robot = Tomoya
    3. La fille donne à Tomoya une occasion de revenir en arrière, grâce à tout le bonheur que ce dernier a apporté autour de lui (sous forme de lumières)

    Le problème, c’est que je n’arrive pas à accorder tout ça. Ca n’a aucun sens pour moi, pourquoi d’un coup il se réveille aux côtés de Nagisa, pourquoi la fille de l’autre monde réalise soudainement qui ils sont, bref c’est le gros dawa. :)

    Âmes charitables, une explication ?

    Posté par RoK | 21 août 2010, 7:11
  30. Clannad, dirons-nous est assez spécial. Je ne pourrais bien argumenter mais je vais dire juste ce que j’en pense.

    Certes cela est loin d’être l’animé parfait du genre, les Fuko-flash brisent tout ce qui a été fait pour son arc. Autre détail qui me déçoit c’est Kotomi, qui passe à la trappe, ayant que quelques répliques par épisodes, juste après que son arc soit fini ^^ ». Et bien sur, comme déjà cité la fin digne de Mai-hime WTF. Mais bon pour les arcs jumelles et tomoyo, je comprends que ce soit difficile à placer mais ils auraient pu éviter de les aborder vite fait pour le fan service si on peut dire ^^ ». On a même mes OAV spéciales pour elles donc bon. C’est aussi un peu bordélique par rapport à l’autre monde. Pas mal de détails qu’on aimerait oublier ^^ ».

    L’animation reste bonne et j’aime quand même apprécié l’animé, surtout l’after story si on oublie la fin. Seul l’after story a réussi à me faire verser la larmichette quand j’ai visionné l’animé à nouveau. (Fuko et Kotomi, la deuxième fois plus rien :p. Les personnages oui sont très attachants et j’avoue que c’est en grande partie pour cela que j’ai continué l’animé mais aussi parce que certains arcs m’ont plus (Kotomi, celle qui tient le café, et Tomoyo bien qu’abordé rapidement).

    Mais bon je parle je parle, mais dirons nous tout simplement au lieu d’être ancré dans nos avis, chacun ses goûts. On ne ressent pas la même chose qu’un tiers. Mais aussi ne cherchons pas la perfection car elle n’existe pas. Pour ceux qui aiment appréciez mais ne soyez pas aussi virulents quand quelqu’un dit je n’aime pas (oui bon c’est parfois énervant j’avoue ^^). Mais bon pour ceux qui n’aiment pas ou ont été déçus, la réciproque est valable. Evitez juste d’être catégorique. Et je précise que je ne vise personne.

    Sur ce bonne journée ^^

    Posté par Diem | 16 septembre 2010, 15:42
  31. Moi j’ai bien aimer ce manga , il est très intéressant et les personnages sont vraiment très bien fait !!;) En gros , dans la saison 1 , ça parle d’une fille (Nagisa) qui essaie de restaurer le club de théâtre quoi ? A la fin de la saison , elle essaie elle même de faire une pièce et a l’aide de ses amies , elle répète de temps en temps . Je me demande qu’est ce qui va se passer pour Tomoya et Nagisa ! Vont ils vraiment faire un enfant ? Dites moi la raiponce STPP !! Ça a l’air tellement romantique x)

    Posté par FanDeMangas | 8 juin 2015, 16:57

Poster un commentaire

Archives

FFenril.Twitter