// vous lisez...

Divers

F*ck yeah, I’m famous

(‘tention, article un peu spécial, avec abus de je)

Ninjigen (aka Segfault), a, via son blog (répondant à l’appel à la PASSION du coindetable tout ça), décidé d’effectuer des reviews des blogs francophones.

Au delà de l’aspect « review » (Dire « lui est bien, lui n’est pas bien » ne servira pas à grand chose mis à part à confirmer cette tendance des bloggeurs à l’intérieur d’une blogosphère à se matter le nombril en s’autocongratulant), l’initiative est toutefois intéressante car si l’idée est suffisamment bien poussée, elle pourra permettre de dresser un état des lieux de l’existant de cette blogosphère française otaque qui, à mon humble avis, principalement depuis Blogchan et avec Sama Animint, s’en sort, à son échelle, plutôt pas mal, ce qui est un peu trop oublié en ces temps de PASSION (avec les majuscules) débordante mais… Manquant quand même un peu de réflexion.
Avoir un panorama de cette blogosphère peut donc être une bonne idée si les articles sont réalisés correctement, et je pense et espère donc que Ninjigen suffisamment intelligent pour mener ce genre de discussion correctement et pondre des articles intéressants… Surtout que de toute manière, lire ce genre de sujet, dès lors que l’on est impliqué dans la blogosphère, est toujours intéressant (même si « l’interviewer » souffre d’un trouble de la personnalité plutôt visible).

Servant de cobaye à son expérience (et de premier interviewé) avec FFenril.info, je vous invite donc à lire son premier article et à l’innonder de reproches (90% prévus) et de commentaires constructifs en espérant que le tout aie/prenne/garde une bonne forme.

Et sinon?

A l’issue d’un travail long, difficile et douloureux d’une demi-douzaine de minutes, vous pouvez constater l’intégration des gravatars sur les commentaires de FFenril.info.

Les plus observateurs auront également remarqué sur la droite une idée piquée à Meido-Rando, le Twitter FFenril.info. L’idée principale de Twitter reposant principalement sur des messages assez courts, ça rend la chose idéale pour des impressions à l’épisode ou des liens divers et variés… En lui souhaitant une vie plus longue que le défunt miniblog.

… En parlant de Meido-Rando d’ailleurs, la Maid of the Day #265 n’a jamais, jamais existé. Brûle en enfer Axel! En plus je suis obligé d’avouer que l’artwork est pas moche…

(Non, les images n’avaient pas… Vraiment de rapport)

Discussion

3 commentaires pour “F*ck yeah, I’m famous”

  1. Nan mais comment ça la MotD #265 n’a jamais existé ?
    Et ton réveil alors ?

    Et un petit WIN pour l’intégration des gravatars, quand même.

    Par contre le titre de l’article est un peu … moche, non ? J’aurais mis R*pe me, i’m famous, à la limite mais là …

    Posté par Smankh | 14 novembre 2008, 15:16
  2. Argh, mon précédent commentaire est bourré de FAIL.
    Non, le titre est très bien comme ça, j’ai juste un gros problème quand je vois le premier des cinq mots du titre, que tu as censuré, c’est tout à ton honneur.

    C’est quand même étrange que je sois outré par un simple f*ck et que ça ne me dérange pas plus que ça de lancer des « It’s RAEP TIME! ».

    Ah oui, c’est ptêt parce que c’est pas une expression vulgaire, mais un meme assez marrant.

    Bon, j’arrête là, je pars en free …

    Posté par Smankh | 14 novembre 2008, 17:03
  3. Attention Smankh, l’abus de 4chan memes n’est pas bon pour la santé :p

    Posté par Janus | 15 novembre 2008, 14:23

Poster un commentaire

Archives

FFenril.Twitter