// vous lisez...

Animes

Le concert de JAM Project à la Chibi Japan Expo… Ou l’incarnation de dieux transcendants la galaxie de manière épique

GOD DEFEATS THEM ALL!

Comment, comment, comment était-il possible de rater cette Chibi Japan Expo où JAM Project faisait son premier concert en France? Ce n’était pas la Chibi Japan Expo, c’était la Chibi JAMpan Expo! Vendredi, pendant un peu moins de 2h, Hironobu Kageyama, Yoshiki Fukuyama, Masaaki Endô, Hiroshi Kitadani et Masami Okui ont simplement donné LE meilleur concert qui ait jamais été joué en France. (Bon, ou c’est peut-être légèrement exagéré… Mais z’avez compris le principe hein)

Ayant pu dégoter des places au premier rang (gagnées grâce à la PASSION, au NEKKETSU, à la PERSEVERANCE et à l’EFFORT) aux côtés de (ce *** de veinard d’) Axel et sa maid personnelle, Shikaze, Tetho et plein de monde de la blogosphère francophone, j’ai pu assister au concert de ces dieux vivants que sont JAM Project. Et on peut dire que ça pétait sa sainte race de sa maman de dieu.

Après les 2 premières chansons, Crest of Z’s et STORMBRINGER qui ont surtout servi à chauffer le public fort présent, la folie a débuté et ne s’est jamais arrêtée. Les chansons du groupe, de Nageki no ROZARIO, l’incroyable Break Out (et un public, coindetable compris, hurlant « SUPER ROBOT WAAAAAAAAAAAAAR »), ont mis une ambiance de folie à la salle et l’enchainement des chansons les plus prestigieuses des artistes n’a fait que continuer à faire monter le tout en puissance We Gotta Power et Yuusha-Oh Tanjô donnant respectivement des hurlements combinés sur les « DRAGON BALL Z! » ou « GA-GA-GA-GA-GAOGAIGAR! DIVIDING DRIVEEEEEEEEER! », alors que Yoshiki Fukuyama assurait le spectacle en faisant lui-même la démonstration de la monkey dance de King Gainer, que Masami Okui chantait le Rinbu Revolution d’Utena et Hiroshi Kitadani We Are! de One Piece, les solos se terminant une fois passée la prestation d’Hironobu Kageyama sur le célébrissime Soldier Dream de Saint Seiya.

Une fois ces passages solos terminés restait le clou du spectacle, la cerise sur le gateau, et c’est ainsi que sont passés No Border (thème de la tournée mondiale du groupe), Genkai BATTLE (Yu-Gi-Oh GX), VICTORY (SRT MX) et SOULTAKER devant un public, certes diminué depuis la fin des solos, beaucoup de gens ne connaissant (malheureusement) de JAM Project que Kageyama pour DBZ et Saint Seiya, mais du coup composé des fans les plus hardcore et les plus fidèles du groupe. Des fans qui ont fait preuve d’une PASSION débordante en… Faisant changer le cours du concert quand Kageyama demanda au public quelle chanson il voulait entendre, où une réponse unanime fut « GONG » (SRT Alpha 3), qui n’était absolument pas prévue au programme et a pourtant été arrangée du coup! S’en est suivi un final pendant lequel, après le cultissime Cha-La Head-Cha-La de Kageyama, un géniallissime final sur SKILL, devant un public de fans au bord de l’overdose hurlant des « MOTTO MOTTO » devant le rêve absolu s’exauçant devant leurs yeux.

Alors même si on peut avoir quelques regrets sur la durée du concert, sur les chansons jouées (pas de Rocks, d’Hagane no Messiah ou de Makka na Chikai), sur le public de fans bien présent mais pas finalement pas si énorme, sur le système pourri de tirage au sort dédicaces de la Chibi JE, sur le fait que c’est déjà fini… C’était quand même absolument génialissime et d’une classe incomparable.

Mieux qu’un final de Gurren-Lagann (qui arrive d’ailleurs en France), mieux qu’un GaoGaiGar Final, mieux que n’importe quoi que vous ayez trouvé épique ou fantastique… Faites vous un concert de JAM Project. L’apothéose absolue. Pourvu qu’ils reviennent vraiment.

SUPER ROBOT WAAAAAAAAAAAAAAAAAAAR!

(Soldier DreamConcert coupé youtube) (Images d’Axel)

Discussion

10 commentaires pour “Le concert de JAM Project à la Chibi Japan Expo… Ou l’incarnation de dieux transcendants la galaxie de manière épique”

  1. INFINITE APPROVAL !

    Posté par Smankh | 2 novembre 2008, 0:41
  2. EPIC WIN YEAH.
    Après, la scène était petite pour un tel groupe et le son moyen mais je me plains pas, JAM ont été très bons.
    Dommage, pas de glowstick pour le concert.

    Ouais j’ai hurlé comme vous le poing en l’air, d’ailleurs j’avais la gorge explosé comme tout le monde :>
    Je me suis surpris de connaître la plupart des chansons jouées venant de SRW et de trucs mecha (GaoGaiGar).

    Posté par kyouray | 2 novembre 2008, 1:16
  3. J’en connais des gens qui vont être dégouté d’avoir loupé ça…moi par exemple. J’ai l’excuse d’être dans le Sud-Ouest mais j’ai loupé l’occasion d’entendre du « Cha-La Head-Cha-La » et du « GONG » en live dans la prestation la plus « nekketsu » existante sur cette foutue terre (un peu dommage pour « Makka na Chikaié, mais bon, ce serait vraiment vomir dans la soupe).

    Je suis content pour vous.
    ;_;

    Posté par Sonocle Ujedex | 2 novembre 2008, 2:59
  4. Le tout premier concert du JAM Project en France ! : Phénoménal.

    Les membres du JAM n’ont pas été déçus du soutien de leurs (rares) fans français. Ils reviendront l’année prochaine, alors merci aux fans (mais aussi aux amateurs) qui n’ont pas cessé de soutenir ce super groupe.

    Pour ceux qui veulent me reconnaitre : je portais un t-shirt blanc avec le logo Jam Project en bleu et rouge (le A de JAM représentait la tour eiffel, j’ai d’ailleurs lancé sur scène un exemplaire du T-shirt à Okui pour faire un cadeau aux groupes).

    La prochaine fois, il faudrait que tous les fans se rassemblent au Chibi. Je pense donc organiser un rassemblement de fans pour l’année prochaine.

    Je vous invite à partager vos impressions sur ce concert via mon site http://jam-project-france.fansforum.info.

    J’ai donné l’adresse de mon site au JAM Project, alors je compte sur vous !!

    Merci à tous pour votre soutien. Je n’oublie pas non plus tous les amateurs et fans du JAM Project qui n’ont pas pu assister au concert. Pour compenser cela, j’ai enregistré toutes les chansons (sauf Gong) avec mon appareil photo. Je suis actuellement en train de uploader tout ça sur Youtube (délai : 1 semaine environ). Désolé ça tremble un peu (voir plus qu’un peu) mais enregistrer et participer en même temps, c’est assez difficile à gérer. Néanmoins les vidéos sont de bonne qualité (pour l’audio un peu moins) et j’étais vraiment tout devant, donc…jettez vous dessus !!

    Posté par alpha21danse IFERSEN Cédric | 2 novembre 2008, 14:10
  5. Tout comme Sonocle Ujedex, je suis aussi dégoutée de n’avoir pas pu assister à ça. ;_;
    Tant de nekketsu, ça devait être EPIC.

    Posté par Exelen | 2 novembre 2008, 14:59
  6. J’ai assisté au concert, mais je ne connaissais pratiquement rien du groupe et de leurs musiques (bon, sauf DBZ). N’empêche que j’ai trouvé leur prestation super.

    Il y en a qui mérite ce concert beaucoup plus que moi, ça c’est sûr.
    Désolé Sonocle et Exelen :)

    Posté par Nataka | 2 novembre 2008, 23:20
  7. Avant quand on me disait il ne faut surtout pas louper le concert de « Jam Project », je m’en fichais, je ne suis pas très concert.

    Mais au vue de l’article et tout ce qui rapportait à l’EPIC WIN, je me dis que j’aurai dû venir :/
    Pourvu qu’il y ait une prochaine fois !

    Posté par Maxobiwan | 4 novembre 2008, 15:32
  8. Je suis un très très grand FAN de monde asiatiques de la culture asiatique et un tès grand fans de JAM project le concertétait innoubliable j’ai plus qu’aoré merçi JAM PROJECT

    Posté par YOFFY | 17 novembre 2008, 10:59
  9. Maxobiwan il y a une prochaine fois l’année prochaine d’ailleurs ils l’ont dit !

    Posté par YOFFY | 17 novembre 2008, 11:01
  10. […] SRW, c’est aussi du nekketsu à l’état pur. SRW, c’est indissociable de Jam Project. SRW, c’est le jeu qui m’aura définitivement réconciliée avec les séries de mecha. […]

    Posté par L’Antre de la Fangirl » [CRITIQUE] Super Robot Taisen Z (PS2) | 17 décembre 2009, 3:15

Poster un commentaire

Archives

FFenril.Twitter