// vous lisez...

Animes

Baccano!

S’il y a une chose qui me ferait plaisir, c’est que les japonais arrêtent de filer à leurs oeuvres des titres avec de la ponctuation dedans. Franchement, comment on est censé avoir l’air crédible quand on tente de placer Shuffle! ou Full Metal Panic? Fumoffu voire Negima!? ou autres Baccano!… Dans une phrase donc? *hum* Bref bref.

baccano2.jpg

Baccano! est un anime qui se veut original dans la manière dont il est narré. C’est annoncé d’entrée de jeu, le premier épisode débutant par… Une discussion entre deux personnages, parlant de la meilleure manière de narrer l’histoire. Chronologiquement? En prenant le point de vue d’un personnage principal…? Ce sont les formes habituelles de récit. Et donc, parce que c’est pas fun de faire comme tout le monde, Baccano! va nous plonger dans une histoire vue de plusieurs points de vue différents le tout dans un ordre… Justement assez désordonné… Mais en réussissant de manière assez brillante à raconter une histoire qui est intéressante de par l’entrecroisement de différents scénarios, mêlant plutôt habilement fantastique d’un côté et guerre des gangs de l’autre.

« D’une manière assez brillante », « plutôt habilement »… Mais il faut nuancer. Pourquoi? Skav, dans sa très bonne review, le dit bien : L’anime n’a peut-être pas reçu le succès mérité… A cause de son format hebdomadaire. Soyons clairs : Si séparées, chacune des histoires des personnages de Baccano! sont forts simples, le tout est narré de manière si désordonnée… Qu’on ne comprend parfois qu’à l’épisode 7 ou 8 à quel moment telle scène qu’on a vu à l’épisode 2 ou 3 s’est produite. Alors certes, en « marathonnant » la série, pas de problème, on finit par s’y retrouver presque entièrement… Mais avec quelques semaines d’écart? Baccano! a dû être bien difficile à suivre pour ceux qui l’ont regardé toutes les semaines, car la compréhension du tout est déjà difficile… Mais le temps d’oublier entre les épisodes en plus, ça a dû être pire. Vraiment tout comme Skav, je ne peux que vous conseiller de vous faire la série en un bloc… Parce que même vu comme de cette manière, on ne connecte pas forcément correctement toutes les informations qui nous ont été données et on peut encore avoir du mal à situer certaines choses… Ca reste un peu bordélique! (Je viens seulement de comprendre qui était un personnage en cherchant les images de cet article…)

baccano1.jpg

Alors oui, Baccano! est plutôt à conseiller. Il n’y a rien à reprocher à la série au niveau technique, l’ambiance est bonne (même si aimer en général cette ambiance des années 30… sera un plus pour voir l’anime), l’OP remarquable (même si certains personnages mériteraient peut-être plus d’être signalés alors que d’autres moins importants le sont), le graphisme adapté… Et le tout est franchement bien assemblé en une série.
Cependant, on peut regretter, outre ce côté désordonné de la série qui à la fois fait son charme mais aussi parfois sa lourdeur, le fait qu’on aie l’impression que tout n’est pas vraiment terminé et/ou expliqué quand on finit l’anime… Impression finalement peut-être fort justifiée étant donné que Baccano! est adapté d’une série de romans… et que si la plupart des évènements narrés dans l’anime ont lieu en 1930-1932, rien qu’à voir le nom de certains romans (« Baccano! 1933 » ou « Baccano! 1934« ), on peut deviner qu’il y en a encore à voir (ne serait-ce que parce que l’on voit durant la série des évènements qui ont lieu après la « fin »…)
On ne peut donc qu’espérer que, outre l’épisode 14 spécial aux DVDs qui sera prochainement disponible, on puisse dans le futur profiter d’une suite animée de Baccano!, une série qui a un excellent rythme, une pléiade de personnages intéressants… Et une sacré originalité dans sa narration. Et si ce n’est pas la meilleure des séries de 2007 (même si la série en aura captivé), c’en est en tout cas une franchement agréable, malgré ses manques à la fois dans la narration et le scénario… Manques dans le scénario que, il faut le répéter, on ne peut qu’espérer que les romans originaux comblent… Et si c’est le cas, de voir comblés un jour en animé.

baccano3.gif

… Oh, et Isaac et Miria étaient le meilleur couple de l’année 2007.

Discussion

9 commentaires pour “Baccano!”

  1. l’anime a eu une mauvaise audience, faut voir si les DVD se vendent bien pour qu’on puisse avoir une hypothétique suite.
    t’as oublié un element primordiale qui permet de mater l’anime à la semaine. Certes on ne comprend rien mais ya une super ambiance, j’aime bien le theme de la prohibition. Et la musique d’époque y est pour beaucoup pour agrémenter celà.

    Posté par 天災流川 | 18 février 2008, 11:03
  2. J’ai maté l’anime à la semaine (et les subs d’Ayu sont d’une lenteur) et je n’ai pas eu de problèmes. J’ai marathonné l’anime après pour vérifier, et tout était nickel.

    Pour les plot holes, sincèrement, je ne vois pas vraiment où est le problème. Avant d’être une histoire de mafieux et d’Immortalité, Baccano parle énormément de comment rédiger son histoire, et la leçon dont on doit en tirer, c’est qu’il est impossible, en peu de temps, de faire une histoire complète sans zapper quelques détails qui de toute façon ne vont que freiner le rythme. J’aurais pas aimé un flashback d’un épisode sur Ladd et Lua (comment ils se sont connus, pourquoi l’un et sadique et l’autre, masochiste, etc.).
    Pour moi, les personnages manquent de développement, mais ils sont originaux, funs et ils savent quoi faire pour faire avancer l’histoire. En 13 épisodes, c’était le mieux que la série pouvait faire et c’était exactement ce qu’il fallait faire.

    Un de mes animes préférés, assurément. Peut-être même mon anime préféré au format 13 épisodes (meilleur format, si bien utilisé, évidemment).

    Au passage, il y aura non pas un, mais trois épisodes spéciaux qui viendront avec les DVDs, centrés sur un nouveau personnage, Graham (il aura des liens avec Ladd, pour ceux que ça enchante), doublé par Tomokazu Sugita.

    Posté par Windspirit | 18 février 2008, 20:47
  3. Même chose, j’ai vu l’anime en un bloc, bien plus facile pour la compréhension et pour apprécier. Une très bonne ambiance mélée avec des bons thèmes musicaux, Baccano! est un des animes 2007 à voir. Le défaut que je lui trouve, c’est les éléments non exploités ou les questions laissées en suspens. Certes il y a les romans pour y répondre mais la barrière de la langue, tout ça… dommage.
    +1 pour Isaac et Miria o/

    Posté par cdt | 19 février 2008, 1:16
  4. Même avis que Windspirit. Voir les épisodes avec les subs qui étaient d’une lenteur certaine par moments ne m’a pas empêché de bien comprendre.

    Pour une saison 2, ça reste toujours possible en effet et vu tout ce qu’il reste à exploiter il faut espèrer qu’elle se fasse un jour.

    Posté par Inuki | 19 février 2008, 9:49
  5. Série très fun avec des duo extrement agréable et puis une narration très bien faite malgré le fait que le tout soit montrer de maniére désordonné.

    Posté par Food-chain | 19 février 2008, 20:07
  6. Je lis pas ta review, je marathone la série pendant les vacances. Normalement un commentaire quand je serai en état de juger l’ensemble.

    Posté par Smankh | 19 février 2008, 22:20
  7. Je suis en train de matter et franchment j’adore. =) Isaac et Miria sont excellents XD

    Posté par hina | 22 février 2008, 11:26
  8. […] laisser passer à sa sortie en Juillet 2007. Mais après quelques avis de Exelen, Skav et FFenril disant qu’il ne fallait pas le louper, je me suis décider à regarder les 13 épisodes à la […]

    Posté par Baccano! : Les alchimistes et la mafia » DreamJap Blog | 23 avril 2008, 10:37
  9.  » T’as raison FFenril, ils kiffent ça les waponais, les titres avec des exclamation ou interrogations. « 

    Posté par NiKi 'Ze Blog // Saison d'automne 2008, rien de rayonnant. | 5 novembre 2008, 13:32

Poster un commentaire

Archives

FFenril.Twitter