// vous lisez...

Animes

Negima!? 1000% Sparking!

openings2-0_01_39.jpeg
openings2-0_00_38.jpeg
Epique

Negima!?, à l’épisode 2, devient l’anime qui m’enthousiasme le plus cet saison. Et l’opening 1000% Sparking y est pour une bonne part… (Mais contrairement à Super Robot Taisen Original Generation ~Divine Wars~ 01, le reste suit, et l’épisode est aussi très très bon)

Download de la vidéo de l’opening – 1000% Sparkling (merci à Sawaguna)

asuna.jpeg

L’opening est très spécial… Et franchement impressionnant. Osé, artistique, et très soigné… (Les cheveux d’Asuna pendant sa course…)

openings2-0_00_46.jpeg

Le travail de Shaft et Gansis dépasse de loin mes espérances, et ce nouvel anime de Negima, s’il continue sur sa lancée pourrait devenir un incontournable, prions pour que ça soie le cas!

openings2-0_00_35.jpeg
openings2-0_01_18.jpeg
openings2-0_00_36.jpeg
openings2-0_01_25.jpeg

(Mais quel dommage que l’anime passe le mercredi en 4:3 et qu’il faille attendre le vendredi pour la version 16:9… Notez les bordures sur les images de l’opening, et sur l’anime en lui même pas de bordures mais un zoom qui donne des images parfois mal cadrées :/)

(Edit, me demandez pas ce qui m’avait persuadé que c’était 1000% SparkLing, je n’en sais rien)

Discussion

2 commentaires pour “Negima!? 1000% Sparking!”

  1. […] Pour conclure ce trop long article, je vais toucher quelques mots du plaisir coupable et de la régression. J’imagine que c’est un sujet propulsé à la mode suite au fameux reportage de M6 dont on parle par-ci par-là (au passage, j’espère que les fameuses goth-loli parisiennes regardent Yamato Nadeshiko Shichi Henge où des personnages, assez fidèles, leur sont consacrés ^_^). Le régressif était utilisé dans le cadre du cosplay. Rappelons sans nous étendre que la pratique du déguisement n’est absolument pas réservée aux enfants, comme le montre les défilés de carnaval ou les scènes de partouze de Eyes Wide Shut. Cela ne m’empêche pas de ne pas aimer le cosplay (ni d’ailleurs les défilés de carnaval), mais je pense que beaucoup de Binchois seraient heureux d’apprendre qu’il retombe en enfance, en fait, quand ils se bourrent la gleu au pequet et au champagne lorsqu’ils se déguisent en Gilles. Je comprends néanmoins, lorsque l’on entend faire de la psychanalyse de comptoir qu’on parle de régression pour un type de 25 ans (comme moi) lorsqu’il regarde Card Captor Sakura ou Negima ?!. C’est pourtant le même débat que celui sur les contes et la littérature enfantine. Je n’ai lu que très récemment l’intégrale du Monde de Narnia et la trilogie d’À la croisée des mondes. Et, de la même manière que j’ai pu critiquer du Breton, du Sartre ou du Eco dans ses colonnes, ces livres méritent l’attention et une lecture attentive de n’importe quel amateur de littérature. Or, ici, l’argument de la nostalgie souvent avancé dans ce cas ne tient même pas, puisque je découvre les CS Lewis sur le tard et que les bouquins de Philip Pullman ne sont sortis que récemment. Ce qui est frappé du sceau de “pour la jeunesse” n’est pas pour autant réservé à elle. Il y a des animes typiquement et strictement réservés aux plus jeunes, Pokémon restant le plus célèbre d’entre eux. Il est évident que, passé 12~13 ans, il devient rapidement fatigant de suivre Sacha et ses petites bestioles dans leurs aventures (la forme épisodes, pour revenir à cela, gênant moins les jeunes enfants que les plus âgés, j’ai l’impression). Mais Crayon Shin-Chan, comme les Toy Story, offre de multiples niveaux de lecture et des gags qui fonctionnent tant sur les enfants que les adultes. Il serait idiot de se priver d’une oeuvre bien faite sous prétexte qu’il a été marqueté pour les enfants. Quant au plaisir coupable, j’ai un peu du mal à cerner ce que recouvre l’expression. Est-ce la fameuse transgression dont parle Clément sur le blog de Skav ? Peut-être. Mais je ne vois pas en quoi il s’agit d’un plaisir interdit. Si l’on parle d’anime hentaï mettant en scène des viols et de la torture, éventuellement. Et encore, ce n’est pas sûr puisqu’il ne faut pas sous-estimer le côté purement ludique de la représentation du fantasme, débat vieux comme le porno. Je rajoute que personne ne m’a jamais fouetté publiquement en apprenant que j’étais un animefan. Je n’ai pas l’impression de violer une règle de conduite en regardant des animes, si ce n’est le respect des droits d’auteurs lorsque je matte du fansub. […]

    Posté par Cyber Chronicles » Archive » Anime sucks … ? ~ Tentative de réponse | 24 octobre 2006, 16:01
  2. Bon alors, oui l’opening est génial, osé, esthétique et quelque part avant-gardiste. Mais ton link pour le DL est dead ^^. Il est vrai que cette série risque de devenir une incontournable (et permet par la même d’oublier le misérabilisme de la 1ere saison (hum .. hum). Néanmoins, une lacune ou plutôt une faute de goût de cette 2eme saison : la voix off qui nous gonfle avec ses « mais que penses-tu Negi ? » ou encore ses « AAAAR ce suspens est insoutenable », qui sont dissonants avec la série.

    Posté par Gravier | 14 avril 2007, 10:35

Poster un commentaire

Archives

FFenril.Twitter